Les Tchèques dépensent de plus en plus pour les fêtes de fin d’année

Chaque Tchèque devrait en moyenne dépenser 6 137 couronnes, environ 237 euros, pour combler de joie ses proches à l’occasion de Noël. C’est le chiffre obtenu par la société Nielsen Admosphere dans son enquête sur le budget des Tchèques pour les fêtes de fin d’année. L’entreprise constate une hausse des dépenses par rapport à l’an passé.

Photo illustrative: Archives de Radio PraguePhoto illustrative: Archives de Radio Prague L’an passé, la somme moyenne consacrée par les Tchèques aux cadeaux de Noël était de 5 096 couronnes, 197 euros. L’augmentation prévue cette année est donc de l’ordre d’un cinquième. Elle illustre la hausse du salaire moyen en République tchèque qui, cependant, n’a pas crû dans les mêmes proportions.

Mais Noël ne se résume pas aux cadeaux. Pour tout le reste, la nourriture, avec comme produit phare la carpe panée de Noël, l’alcool, le sapin, les décorations, les biscuits traditionnels, etc., chaque Tchèque devrait en moyenne sortir de son portefeuille quelque 4 850 couronnes. Cela correspond à environ 187 euros. « Les consommateurs tchèques vont dépenser en moyenne 11 000 couronnes pour Noël (424 euros). C’est de l’ordre de mille couronnes de plus que l’an passé », explique Pavel Klema, le directeur général de l’entreprise Profi Credit, qui a commandé cette étude.

Ces dépenses exceptionnelles ne sont pas sans représenter des difficultés pour de nombreux ménages. Un tiers des personnes interrogées disent devoir puiser dans leur épargne pour pouvoir les effectuer. Certaines sont également contraintes de contracter un prêt bancaire.

Parmi les cadeaux les plus populaires, on trouve les produits cosmétiques, les vêtements ou bien les livres. Parce qu’il n’est pas toujours facile de trouver de bonnes idées, les Tchèques offrent par ailleurs de plus souvent à leurs proches des bons d’achat.