Les forêts tchèques affectées par la tempête Sabine

13-02-2020

Selon les estimations de la société publique Lesy České republiky (LČR), la tempête Sabine aurait détruit environ 950 000 m³ de bois dans les forêts tchèques. Les dommages sont évalués entre 250 à 300 millions de couronnes (10 à 12 millions d’euros).

Photo: ČTK/Václav PancerPhoto: ČTK/Václav Pancer Les espaces boisés de la Bohême du Sud, ainsi que des régions de Vysočina (Centre) et de Plzeň (Bohême de l’Ouest) ont été les plus touchés par les intempéries, selon Eva Jouklová, la porte-parole de la société LČR (Forêts de République tchèque), entreprise qui exploite près de la moitié des forêts du pays.

Le bois abattu devrait être traité d’ici fin mai.

La tempête Sabine a touché la République tchèque lundi dernier. Les rafales à 198km/h ont été mesurées à Snežka, point culminant de la République tchèque à 1 602 mètres. Dans les plaines, le vent a soufflé à environ 100km/h.

C’est l’ouragan Kyrill qui a causé, ces dernières années, le plus de dommages en République tchèque. En janvier, 2007, il a détruit 6 millions de m³ de bois, causant des dégâts évalués à 1 milliard de couronnes.

Suite à la crise du scolyte, insecte ravageur qui contamine les forêts, le volume du bois exploité a augmenté de 30% en 2019, pour s’élever à 13,89 millions de m³, ce qui est un record en République tchèque. Les 950 000 m³ de bois touchés par la tempête Sabine représentent alors environ 7% du bois exploité l’année dernière en Tchéquie.