Les banques alimentaires ont aidé plus de 100 000 personnes en 2018

21-01-2019

Plus de 100 000 personnes ont bénéficié de l’aide des banques alimentaires en 2018, tandis que ces dernières sont parvenues à accumuler 4 127 tonnes de produits alimentaires et hygiéniques. La part de produits alimentaires redistribués par les grandes surfaces a également triplé par rapport à la même période l’année précédente. Les banques alimentaires reçoivent également des produits issus de collectes alimentaires, du Programme européen d'aide aux plus démunis, mais également de dons de producteurs agricoles.

Photo: Lenka Nechvátalová, ČRoPhoto: Lenka Nechvátalová, ČRo 60% des produits alimentaires récoltés par les banques alimentaires proviennent des grandes surfaces. Il s’agit le plus souvent d’aliments destinés à être consommés rapidement, ôtés des rayons mais propres à la consommation. Ces articles ont la plupart du temps dépassé la date de péremption ou présentent des défauts d’emballage ou d’étiquetage.

D’après la Fédération tchèque des banques alimentaires, la valeur totale des produits sauvés du gaspillage par les banques s’élève à environ 282 millions de couronnes. En 2016, une demande d’annulation de la loi obligeant les chaînes de grande distribution à mettre une partie des invendus à disposition des banques alimentaires avait été déposée par vingt-cinq membres de la Chambre haute du Parlement en 2016. La Cour constitutionnelle a rejeté début janvier le projet de ce groupe de sénateurs, estimant que l’application du texte ne constituait pas une atteinte au droit de propriété pas plus qu’à la liberté d’entreprendre.

En 2018, 400 tonnes d’aliments ont été donnés par les Tchèques dans le cadre de collectes alimentaires publiques. Pour les banques, il s’agit là aussi d’une source importante d’articles à destination des plus démunis : « Toute l’année, cela nous aide à assurer les produits alimentaires de base, comme les conserves, les pâtes, la farine, l’huile et les produits hygiéniques, » a expliqué au micro de la Radio tchèque la directrice de la Fédération, Veronika Láchová. Cette année, les banques alimentaires organiseront deux collectes nationales.

La toute première banque alimentaire a été créée en 1967 à Phoenix, en Arizona. En Europe, c’est à Paris qu’a vu le jour la toute première, en 1984. Depuis 1994, la République tchèque a également sa Fédération de banques alimentaires dont le nombre s’élève à 15 dans tout le pays.

Le ministère tchèque de l’Agriculture est le principal partenaire des banques alimentaires. L’an dernier, il leur a accordé 41 millions de couronnes de subventions.

21-01-2019