Lente reprise du trafic aérien depuis Prague

11-05-2020

Depuis la mi-mars, en raison de l'épidémie de coronavirus et en lien avec la fermeture des frontières, le trafic aérien est pratiquement à l'arrêt à l'aéroport de Prague, hormis les vols cargos. Le déconfinement progressif permet toutefois une lente reprise des vols vers quelques destinations européenne.

Photo: Lukáš Musil, CC BY-SA 4.0Photo: Lukáš Musil, CC BY-SA 4.0 La compagnie Czech Airlines (ČSA) a annoncé la reprise de quatre vols à compter du 18 mai, vers Paris, Francfort, Stockholm et Amsterdam. D'autres vols assurés par la compagnie aérienne vers Kiev, Odessa et Bucarest seront mis en place les 24 et 25 mai.

ČSA n'est pas la première compagnie à avoir relancé son trafic début mai. Eurowings avait inauguré la reprise avec trois vols hebdomadaires vers Düssledorf depuis le 3 mai. KLM a également relancé sa ligne vers Amsterdam le 4 mai. Depuis le début de la crise, seuls deux vols commerciaux ont continué de fonctionner sans interruption, vers Minsk et Sofia.

Selon la porte-parole de Czech Airlines, Vladimíra Dufková, la reprise des vols dépend en grande partie des conditions de voyage dans les pays concernés. Celle-ci ne peut en effet se faire que vers les pays qui n'imposent pas de limitations à l'entrée de ressortissants étrangers sur leur territoire.

Le plan de déconfinement progressif du gouvernement tchèque autorise à nouveau les voyages à l'étranger, mais sous des conditions strictes : les Tchèques voyageant à l'étranger devront produire un test Covid-19 négatif à leur retour ou rester en quarantaine pendant deux semaines. Ces conditions s'appliquent également aux étrangers ayant un permis de séjour temporaire ou permanent qui souhaitent se rendre en République tchèque.

11-05-2020