Le cinéma représente 1,1% du PIB tchèque

La société Deloitte a présenté une étude sur l’impact économique et social du secteur du cinéma en République tchèque. Les recettes de la production cinématographique représentent plus de 104 milliards de couronnes (4 milliards d’euros), soit 1,1% du PIB tchèque. Le secteur du cinéma et de l’audiovisuel regroupent 12 000 emplois directs et 20 000 emplois indirects en Tchéquie.

Photo illustrative: katicaj / Pixabay, CC0Photo illustrative: katicaj / Pixabay, CC0 Selon cette analyse, les recettes directes de l’industrie du cinéma s’élèvent à 54 milliards de couronnes (2,1 milliards d’euros), les recettes indirectes représentant 50 milliards de couronnes (1,9 milliards d’euros). Plus de la moitié des recettes du box-office sont réalisées par des productions étrangères. Plus concrètement, les films étrangers représentent 55% sur l’ensemble de la production cinématographique, suivis de la publicité (31%) et des films tchèques (14%). Les jeux-vidéos représentent 4-5%.

En ce qui concerne fréquentation, avant la chute du communisme en 1989, les salles de cinéma tchèques accueillaient près de 100 millions de spectateurs chaque année. Ce nombre a chuté à 8 millions d’entrées à la fin des années 1990, pour remonter à plus de 15 millions d’entrées en 2016 et 2017.

Le cinéma américain représente 56% de parts de marché et rassemble 72% des spectateurs tchèques. Il est suivi de la production cinématographique tchèque (20% des spectateurs et 14% de parts de marché).