Lancement des négociations entre le gouvernement et Uber

27-02-2018

Les taxis pragois continuent leur mobilisation contre Uber, la société de service de voitures de transport avec chauffeur (VTC), qui représente selon eux une concurrence déloyale. Le 8 mars prochain, les représentants de la société devraient rencontrer le Premier ministre Andrej Babiš qui avait appelé Uber à respecter la législation tchèque.

Les taxis pragois continuent leur mobilisation contre Uber, photo: ČTKLes taxis pragois continuent leur mobilisation contre Uber, photo: ČTK De nouvelles protestations des chauffeurs de taxi pragois contre les services de type Uber se sont déroulées lundi dernier : des dizaines de taxis ont alors bloqué le trafic dans la rue Lazarská, au centre de la capitale, ainsi que sur le périphérique de Prague. Cela fait plusieurs mois que et des opérations escargot sont ainsi organisées dans la capitale tchèque. Les chauffeurs de taxi font pression sur la ville et les autorités tchèques pour instaurer une réglementation les mettant sur un pied d’égalité.

Les négociations entre la mairie de Prague et les chauffeurs de taxi sur la régulation des services de voitures sans chauffeurs n’ayant pas abouti, c’est le ministre des Transports Dan Ťok (ANO) qui essaie de résoudre le problème. Il propose une modification de la loi en question. Celle-ci pourrait entrer en vigueur d’ici un an : un délai estimé comme trop long par les chauffeurs de taxi.

Dans une lettre adressée au chef d’Uber Dara Khosrowshahi, le Premier ministre Andrej Babiš (ANO) appelle la société à respecter les lois tchèques. Le président de la société pour l’Europe centrale et orientale Alexei Stakh a déclaré qu’Uber « prenait au sérieux l’appel du Premier ministre tchèque ». « Notre objectif est de collaborer avec le gouvernement tchèque et toutes les parties concernées, afin de trouver la meilleure solution pour des milliers de voyageurs, pour les chauffeurs ainsi que pour la ville », a-t-il déclaré. Une rencontre entre la direction d’Uber et le Premier ministre Babiš est prévue pour le 8 mars prochain.

27-02-2018