La croissance de la production de meubles en République tchèque se confirme

24-03-2017

L’industrie de l’ameublement ne s’est jamais mieux portée en République tchèque qu’actuellement. Selon les chiffres communiqués par l’Association nationale des fabricants de meubles (AČN), jeudi, à l’occasion de l’ouverture à Prague du salon For Habitat, tant la production que les ventes sont en hausse et ont atteint des niveaux record dans l’histoire du pays.

Photo illustrative: NanovoPhoto illustrative: Nanovo La production de meubles en République tchèque a augmenté de 2,5 % en 2016 pour un chiffre total de près de 45 milliards de couronnes (1,7 milliard d’euros). Parallèlement, il s’est vendu pour 35,5 milliards de couronnes de meubles (1,3 milliard d’euros) dans le pays, soit là aussi une hausse de 2,3 % par rapport à 2015.

« La production en République tchèque dépend beaucoup des exportations. Il est par conséquent difficile de prévoir comment se comportera la couronne lorsque la banque centrale cessera ses interventions et sa politique de dévaluation. Néanmoins, les fabricants de meubles affirment avoir pour l’instant avoir suffisamment de commandes. Même si la couronne venait à se renforcer fortement, nous n’attendons pas de retombées extrêmes sur le court terme », explique Tomáš Lukeš, le secrétaire de l’AČN. La tendance observée en 2016 n’est pas nouvelle. C’est en effet la sixième année consécutive que la production de meubles en République tchèque a progressé. Seul petit bémol : le produit des ventes n’a pas encore pas atteint le niveau qui était le sien en 2007 et 2008 avant la crise économique (37 milliards de couronnes).

Autre bonne nouvelle : le prix moyen des meubles fabriqués en République tchèque et destinés à l’export a augmenté pour la cinquième année consécutive. « Cela démontre que la production des fabricants tchèques est toujours de meilleure qualité. Ils savent négocier des prix plus élevés sur les marchés étrangers et vendre des produits avec une forte valeur ajoutée », se félicite Tomáš Lukeš. Le montant des exportations a augmenté de 9,7 % en 2016 pour atteindre 27 milliards de couronnes (1 milliard d’euros). Sans surprise, le marché privilégié des sociétés tchèques est l’Allemagne, où se vendent près d’un tiers des meubles tchèques exportés. S’ensuivent la Slovaquie, la France et les Etats-Unis.

24-03-2017