Gros contrat en Jordanie pour le fabricant de camions Tatra

22-07-2019

Le célèbre fabricant de camions tchèques Tatra Trucks va fournir à la Jordanie plus de 300 châssis à destination de véhicules militaires, pour un contrat de plus d’un milliard de couronnes. Basée à Kopřivnice, l’entreprise a annoncé la transaction la semaine dernière, précisant que cette commande, pour l’heure la plus importante cette année, a pourrait être élargie.

Photo: Tatra TrucksPhoto: Tatra Trucks Ce n’est pas la première fois que la firme tchèque fournit des châssis à la Jordanie : déjà l’an dernier, 150 avaient déjà été envoyés dans le royaume hachémite. Tatra Trucks collabore également avec des partenaires jordaniens sur le développement de châssis, espérant d’autres débouchés à l’avenir.

Plus tôt cette année, Tatra Trucks avait déjà annoncé la signature de contrats avec le Brésil (56 châssis à destination de véhicules militaires), la Turquie (29 châssis) ou encore Israël (12 véhicules incendie). Le fabricant de camions tchèque exporte à l’étranger environ quatre cinquième de sa production totale.

Cette année, la République tchèque a également eu recours à ses services : le ministère de la Défense tchèque va lui acheter 31 poids-lourds militaires pour le transport de containers, pour une somme de 500 millions de couronnes.

Après de long mois de négociations, le ministère avait également annoncé en juin dernier avoir signé un contrat important pour l’acquisition d’une soixantaine de véhicules blindés Titus, qui sont développés par la société tchèque Eldis en collaboration avec la société française Nexter. La société Tatra est censée également participer à la production de ces 62 véhicules blindés.

L’an dernier, le fabricant tchèque qui emploie un millier de personnes, a produit 790 véhicules. En 2018, le chiffre d’affaires de l’entreprise a toutefois baissé de 1,9 milliards de couronnes, pour atteindre 3,8 milliards.

22-07-2019