Gares tchèques : chantiers en cours

14-08-2019

L'Administration des infrastructures ferroviaires (SŽDC) devrait investir près de 10 milliards couronnes dans la rénovation de gares ferroviaires dans tout le pays au cours des cinq prochaines années, a rapporté la télévision publique tchèque.

La gare d’Havířov, photo: Michal Klajban, CC BY-SA 4.0La gare d’Havířov, photo: Michal Klajban, CC BY-SA 4.0 Le directeur général de SŽDC, Jiří Svoboda, a déclaré à la télévision tchèque que 350 sites avaient été sélectionnés pour des travaux de rénovation d'ici à 2024.

Plus de 50 projets majeurs pour rénover des gares sont en cours rien que pour cette année, pour un budget total d’environ 900 millions de couronnes.

L’un des principaux chantiers actuels se trouve en ce moment à Brno, pour une rénovation attendue depuis de longues années et qui est désormais chiffrée à 130 millions de couronnes. Mais des pierres anciennes découvertes sous le marbre pendant les travaux pourraient retarder le chantier, car il faut désormais l’aval d’experts en patrimoine.

Certaines des gares du pays sont de véritables chefs d'oeuvre de l'architecture du siècle dernier.

Un autre des grands projets de rénovation concerne la gare d’Havířov, en Silésie, menacée auparavant de destruction mais finalement conservée pour son caractère unique et son architecture appelée par les Tchèques « Bruxelles », en référence à l’expo universelle de 1958. Sa rénovation est également estimée à 130 millions de couronnes.

La gare de Beroun a quant elle déjà en partie été rénovée, mais le bâtiment principal le sera à partir de septembre, pour un coût total estimé à 300 millions de couronnes.