Facebook lance sa Marketplace aussi en République tchèque

15-08-2017

Les Tchèques, eux aussi, peuvent désormais commercer sur Facebook. Ce mardi, le réseau social américain lance en effet dans le pays sa nouvelle plateforme Marketplace, qui permettra aux utilisateurs tchèques de revendre et de racheter différents objets. La société concurrencera ainsi des sites de vente entre particuliers locaux, comme Aukro, Sbazar, Bazoš ou Annonce.

La plateforme Marketplace est déjà disponible depuis l’automne dernier par exemple aux Etats-Unis, en Australie ou au Royaume-Uni. A partir de cette semaine, le service sera lancé dans dix-sept autres pays, y compris donc la République tchèque.

D’après le site ihned.cz qui a informé de l’arrivée de Marketplace en République tchèque, l’objectif de cette nouvelle fonctionnalité est d’obtenir davantage d’informations sur les utilisateurs de Facebook pour mieux personnaliser la publicité en fonction de leurs centres d’intérêt.

La société américaine explique toutefois le lancement du service par l’intérêt croissant de ses utilisateurs pour la vente et l’échange d’objets. De nombreux groupes s’étaient en effet créés sur le réseau social ces dernières années pour permettre aux vendeurs d’interagir avec des acheteurs potentiels.

Le principe du nouveau service est facile : les utilisateurs de Facebook y peuvent accéder via une icône sur leur compte. Ensuite, ils peuvent naviguer parmi les différentes photos d’objets à vendre et les filtrer par catégories.

Selon l’expert sur le sujet des réseaux sociaux, Vladan Crha de la société Ami Digital, Marketplace pourrait représenter un important concurrent pour les sites de vente locaux, notamment en raison de la grande popularité du réseau social : « L’avantage de Facebook, c’est le nombre de ses utilisateurs. De plus, le nouveau service permet aux acheteurs d’accéder aux profils des vendeurs et inversement, ce qui peut augmenter la confiance dans le service, par rapport à d’autres sites plus ou moins anonymes », a indiqué M. Crha.

Actuellement, plus de quatre millions de Tchèques ont un profil sur Facebook. Ce chiffre représente plus de 90 % de la population active sur internet.

15-08-2017