En l’espace d’un siècle, la production d’électricité en République tchèque a été multipliée par 80

18-07-2018

En République tchèque, le parc des installations de production d’électricité est aujourd’hui vingt-huit fois plus important qu’il ne l’était il y a un siècle de cela et la production a été multipliée par 80, alors que le nombre d’habitants est resté plus ou moins le même. C’est ce qu’a fait savoir le groupe énergétique ČEZ.

Photo: Filip Jandourek, ČRoPhoto: Filip Jandourek, ČRo L’électricité représente actuellement quelque 20 % de la consommation d’énergie en République tchèque. ČEZ a indiqué qu’en 1918, année de la fondation de la Tchécoslovaquie, une capacité de production de 800 mégawatts (MW) suffisait pour satisfaire la consommation des 9,9 millions d’habitants qui vivaient dans le pays. Les usines consommaient l’essentiel de cette électricité. A l’époque, toujours selon ČEZ, il existait environ 6 200 sites de production qui disposaient d’une capacité moyenne de 129 kilowatts (kW).

Cent ans plus tard, pour les 10,6 millions d’habitants que compte la République tchèque, la capacité de production est de l’ordre de 22 267 MW, tandis que la production annuelle s’élève à 87 000 gigawatts (GW). La diversification énergétique est, elle aussi, beaucoup plus importante grâce notamment à l’exploitation du nucléaire, de l’éolien, du solaire ou encore des bioénergies. En 1918-1920, la production se limitait essentiellement à l’hydraulique et aux centrales thermiques à combustible fossile (charbon, fioul, gaz).