08-12-2006

Skype à Prague

La compagnie de téléphonie par Internet Skype, basée à Luxembourg, déplacera ses opérations de développement de logiciel vers Prague au premier trimestre de l'année 2006. La compagnie recrutera 30 informaticiens dans la capitale tchèque jusqu'à la fin de 2007, a annoncé un des directeurs de Skype cette semaine. Skype avait jusqu'à présent un centre de développement dans la capitale estonienne Talinn. La compagnie a choisi la République tchèque pour la délocalisation parmi 12 pays. Skype, établi en 2003, a été racheté par la compagnie américaine de vente aux enchères en ligne eBay Inc. pour près de 2 milliard d'euros en 2005. eBay table sur un chiffre d'affaires de plus 150 millions d'euros des appels téléphoniques via Skype en 2006. Le produit principal de Skype, qui porte le même nom, offre des appels téléphoniques en ligne dans le monde entier. Actuellement, le programme est utilisé par 136 millions de personnes dans 27 langues.

La BEI accorde un prêt à la KB

La Banque européenne d'investissement (BEI) va prêter 37,5 millions d'euros à la Komercni Banka pour co-financer des projets d'investissement réalisés par des PME et des collectivités locales en République tchèque. Ce prêt servira en particulier à financer des projets de petite et moyenne dimension dans les domaines suivants: énergie, économies d'énergie, protection de l'environnement, infrastructures de transport, santé, éducation, réhabilitation urbaine et logement social. Il s'agit du premier prêt global octroyé par la BEI à Komercni Banka, filiale tchèque du groupe Société Générale.

Karosa change de propriétaire et de nom

Le fabricant tchèque de bus Karosa changera son nom pour devenir Iveco Ceska Republika à partir du 1 janvier 2007, a annoncé le directeur général de Karosa Rudolf Cerny au quotidien Financni Noviny. Le changement de nom fait partie de l'intégration de Karosa dans son propriétaire à 100 %, le constructeur italien de bus et de camions Iveco, une filiale du groupe industriel Fiat. Karosa, basée à Vysoke Myto en Bohême de l'Est a l'intention de vendre plus de 2 300 bus en 2006, contre 1 883 unités en 2005. Les exportations représentent 80 % des ventes annuelles de la compagnie.

Excédent commercial tchèque en hausse

La République tchèque a enregistré en octobre un excédent commercial de 4,35 milliards de couronnes (155 millions d'euros), contre 2,76 milliards de couronnes en octobre 2005, a indiqué à Prague l'Office national des statistiques (CSU). Cette progression s'explique par la baisse des prix du pétrole, le raffermissement de la monnaie locale par rapport à l'euro et la bonne santé de l'industrie automobile, indique le CSU, ajoutant que le commerce extérieur du pays a ainsi atteint le « montant le plus élevé » de son histoire.

Siemens CR recrute

Le groupe tchèque Siemens CR, qui fait partie du groupe allemand d'électronique et de génie civil Siemens AG, projette de recruter plus de 1 500 employés jusqu'à la fin du mois de septembre 2007. Le groupe lancera de nouveaux emplois dans presque toutes ses unités de production et filiales dans le pays, parmi lequels le fabricant de pièces détachées d'automobiles Siemens VDO, le producteur de turbines Siemens Industrial Turbomachinery et le fabricant d'ampoules Osram. Siemens CR, avec une main-d'oeuvre actuelle de plus de 15 800 personnes, compte parmi les plus grands employeurs dans le pays.

Système de péage électronique sur les autoroutes tchèques : suite et fin ?

Le feuilleton de l'introduction d'un système de péage électronique en République tchèque continue. Vendredi, le quotidien économique Hospodarske noviny révèlait qu'une entreprise suisse, Ascom-Fela, envisageait d'intenter une action contre l'Etat tchèque, à qui elle reproche de ne pas avoir respecté les conditions de l'appel d'offres auquel elle a participé et échoué. Ce ne serait pas la première action en justice depuis que cet important contrat a été remporté par la société autrichienne Kapsch. Le nouveau système devrait être testé la semaine prochaine et introduit à partir du 1er janvier si tout fonctionne normalement.

Fin programmée de la TVA à 5% dans le bâtiment

Dès la fin de l'année prochaine, la TVA sur le bâtiment passer de 5% à 19%, exception faite pour ce qu'on appelle les logements sociaux, ce qui inclue les appartements dont la surface ne dépasse pas 90m², une concession obtenue à Bruxelles par le gouvernement précédent. Depuis, un commissaire européen a indiqué qu'il appartenait aux gouvernements nationaux de définir exactement ce qu'ils entendaient par « logement social ». L'actuel ministre tchèque des Finances a ainsi avancé l'idée de classer tout nouveau logement dans cette catégorie, une idée que certains voient mal être entérinée par Bruxelles. Mercredi dernier, le gouvernement tchèque a reporté sa décision finale en la matière.

08-12-2006