Crypto-monnaies : une société tchèque parmi les leaders sur le marché des distributeurs

General Bytes, basé à Prague, est le deuxième plus grand fabricant de distributeurs automatiques de crypto-monnaies au monde. La société tchèque spécialisée dans le développement de ces appareils possède une part de marché de 30,6 %, selon un rapport publié par le site coinfox.info.

Photo illustrative: geralt / Pixabay, CC0Photo illustrative: geralt / Pixabay, CC0 Le site tient son information des données publiées par Coin ATM Radar, une autorité compétente qui surveille les sites ATM bitcoin. Selon ce rapport, il existe actuellement dans le monde un peu plus de 4 100 distributeurs de bitcoins et autres crypto-monnaies. Ces guichets – ou automates - permettent de vendre, acheter et transférer ces monnaies en libre-service.

Malgré la perte d’intérêt, ces derniers mois, pour ce type de monnaies virtuelles, le nombre de distributeurs installés dans le monde a plus que doublé en l’espace d’un an. Selon Coin ATM Radar, il n’en existait encore que 1 893 en décembre 2017. Cette augmentation interannuelle s’est donc traduite par la mise en service quotidienne moyenne de sept nouveaux distributeurs.

Près d’un quart de ces machines se trouvent en Amérique du Nord, et notamment aux Etats-Unis avec un total d’environ 2 300. En Europe, l’Autriche fait figure de leader avec 263 distributeurs, devant le Royaume-Uni. La République tchèque en compte 65, dont 40 rien qu’à Prague, où les monnaies virtuelles sont particulièrement populaires et où un nombre croissant de commerces acceptent de les utiliser (cf. : https://www.radio.cz/fr/rubrique/faits/a-prague-le-bitcoin-coffee-le-premier-cafe-au-monde-a-naccepter-que-des-crypto-monnaies).

Le plus important développeur et fabricant de distributeurs au monde est la société Genesis Coin, qui siège à Porto-Rico, avec une part de marché de 31,8 %. Derrière les Tchèques de General Bytes, l’entreprise américaine Lamassu complète le podium (10,7 % de part de marché).