Energie : Finalisation du rachat de deux centrales françaises par le milliardaire Daniel Křetínský

04-07-2019

L'entreprise Energetický a průmyslový holding (EPH) du milliardaire tchèque Daniel Křetínský rachète les centrales à charbon et d’autres activités du groupe allemand Uniper en France. Ce jeudi ont été signés tous les contrats relatifs à ce rachat, validé en mai dernier par la Commission européenne. La somme de la transaction n’a pas été révélée.

Fin décembre 2018, Uniper avait annoncé ouvrir des négociations exclusives avec EPH en vue de céder ses sites de production à Saint-Avold (Moselle) et Gardanne (Bouches-du-Rhône). EPH récupère ainsi tous les actifs du groupe énergétique allemand. Le rachat des centrales au charbon d'Uniper par EPH pose question quant à leur avenir. Cette transaction pourrait remettre en cause leur fermeture initialement prévue en 2022, selon l'association de défense de l'environnement Les Amis de la Terre.

Le groupe EPH est subdivisé en deux entités : EP Infrastructure (EPIF) et EP Power Europe. EPIG et EPH gèrent le transit du gaz et la distribution d’électricité et de gaz, mais aussi le stockage de gaz, tandis qu’EP Power Europe s’occupe de l’exploitation du charbon et de la production d’électricité. En 2017, Daniel Kretinsky est devenu actionnaire majoritaire d’EPH, avec actuellement 94% des actions de la holding.

Selon le classement 2018 du magazine Forbes, Daniel Křetínský est, avec une fortune estimée à 59 milliards de couronnes, le cinquième Tchèque le plus riche. Il est également copropriétaire du club de foot Sparta Prague dont il est récemment devenu l’actionnaire majoritaire.

L’an passé, il a également acquis de nombreux titres de journaux en France, via sa société Czech Media Invest. Après avoir racheté de nombreux titres de presse et des radios au groupe français Lagardère, Daniel Křetínský a également provoqué la surprise avec son rachat de l’hebdomadaire français Marianne et l’acquisition d’une part de 49 % que détenait le banquier d’affaires Matthieu Pigasse dans le holding Le Nouveau Monde, un des actionnaires du prestigieux journal Le Monde.

04-07-2019