Česká zbrojovka va fabriquer des armes dans une nouvelle usine de l’Arkansas

26-04-2019

Česká zbrojovka a.s. Uherský Brod (CZUB), fabricant de pistolets et fusils basé en Moravie, va par l’intermédiaire de sa filiale américaine CZ-USA ouvrir une nouvelle usine aux Etats-Unis. Plusieurs centaines de personnes devraient y être employées d’ici six ans.

Photo: Česká zbrojovkaPhoto: Česká zbrojovka C’est la Commission pour le développement économique de l’Arkansas (AEDC) qui a annoncé la nouvelle mardi dernier, indiquant que CZ-USA, filiale de CZUB allait investir près de 90 millions de dollars en tout pour sa nouvelle usine du « Port » de la ville de Little Rock, établi sur la rivière Arkansas dans l’Etat du même nom.

Selon Bogdan Heczko, directeur de CZ-USA, la ville dont l’aéroport porte les noms de Bill et Hilary Clinton a été choisie en raison de « sa main d’œuvre, sa culture, son climat propice aux affaires et son soutien à l’industrie ».

Ce dernier point pourrait avoir été déterminant, CZ-USA ayant reçu gratuitement le terrain sur lequel sera bâtie la nouvelle usine. Le journal Arkansas Times indique que plusieurs hectares viennent d’être rachetés dans le secteur du port par les autorités à la tribu indienne Quapaw et précise qu’au total une vingtaine de millions de dollars ont été offerts au fabricant d’armes pour l’inciter à s’installer dans la ville du maire Mark Stodola.

CZ-USA propose déjà aux personnes intéressées de déposer une candidature pour des postes qui seront rémunérés « 22 dollars de l’heure au minimum », selon les informations officielles. 595 emplois doivent être créés en tout d'ici à 2025.

CZUB fabrique des armes depuis près d’un siècle et emploi environ 2000 personnes dans le monde. La société est implantée aux Etats-Unis depuis 1997, d’abord en Californie puis au Kansas.

Lors de son récent passage à Washington, le Premier ministre tchèque avait offert à Donald Trump un pistolet « collector » produit par la firme à l’occasion du centenaire de l’indépendance de la Tchécoslovaquie. En raison des mesures de sécurité drastiques à la Maison Blanche, Andrej Babiš avait dû se résoudre à ne lui montrer qu’une photo de l’objet lors de leur rencontre.

Les Américains s’y connaissent en armes à feu, beaucoup trop hélas si on en juge par les statistiques sur les victimes mortes ou blessées par balles.

« CZ-USA peut améliorer, faciliter et rendre plus drôle le tir », peut-on lire à la fin du communiqué de l’AEDC, qui précise que « les produits de CZ sont considérés parmi ceux de la meilleure qualité pour le tir de défense, de compétition et sportif ».

26-04-2019