Augmentation de la part des exportations tchèques vers l’UE en 2018

11-02-2019

La part des exportations tchèques vers l’Union européenne a légèrement augmenté en 2018pour atteindre 84,1% du total des exportations du pays, soit le pourcentage le plus haut depuis six ans. Ces données ont été publiées par l’Office tchèque des statistiques.

Photo illustrative: Gerd Altmann / Pixabay, CC0Photo illustrative: Gerd Altmann / Pixabay, CC0 En 2012, la part de ces exportations avait atteint 81%. Il y a vingt ans de cela, ce pourcentage était d’ailleurs encore plus important (86%).

Ainsi, en 2018, la République tchèque a exporté pour 3,7 billions de couronnes de biens, sur un total de 4,4 billions. Mais comme le précise l’Union de l’industrie et des transports, la République tchèque est en réalité dépendante de ses exportations uniquement pour quelques pays. Dix des marchés d’exportation les plus importants pour le pays représentent 88% des exportations tchèques vers l’Union européenne.

 « Ces dix pays représentent par ailleurs 74% du total des exportations tchèques. En d’autres termes, les exportations tchèques sont dépendantes de dix pays seulement, ce qui représente un risque économique. En cas de baisse de la demande sur ces marchés, les entreprises tchèques ne pourront pas compenser le manque-à-gagner en vendant leurs bien dans d’autres pays du monde, » explique la porte-parole de l’Union de l’industrie et des transports, Eva Veličková.

L’Allemagne reste le premier partenaire commercial de la République tchèque. L’an dernier, les exportations tchèques vers leur voisin immédiat ont de nouveau connu un record (32,4% des exportations totales du pays), même s’il n’a augmenté que de 2,8% (1,42 billions de couronnes).

Hors Union européenne, les Etats-Unis ont été le débouché le plus important de la République tchèque en 2018 (91 milliards de couronnes).

11-02-2019