Victoires tchèques de la musique : le palmarès 2018

La cérémonie de la remise des prix des Anges (Ceny Anděl), équivalent tchèque des Victoires de la musique en France, s’est tenue mardi dernier à Prague. La chanteuse et comédienne Barbora Poláková, le groupe de rock The Atavists, désigné Découverte de l’année, ou encore le chanteur slovaque Miro Žbirka ont été mis à l’honneur. L’année 2018 a également été marquée par le grand retour sur scène du groupe de pop-rock Lucie, récompensé de deux statuettes.

Barbora Poláková, photo: ČTK/Kateřina ŠulováBarbora Poláková, photo: ČTK/Kateřina Šulová Le groupe Lucie a été récompensé dans les catégories Album de l’année avec son disque « EvoLucie », son premier depuis seize ans, et Meilleure chanson avec le titre « Nejlepší, kterou znám » (La meilleure que je connaisse).

Révélation de l’année 2015, Barbora Poláková, bien connue du grand public également pour ses prestations au théâtre et au cinéma, s’est vu remettre deux prix des Anges pour son album ZE.MĚ et dans la catégorie Chanteuse de l’année. Le clip vidéo de sa chanson intitulée « 2-8-5 », qui a pour thème l’univers des réseaux sociaux, a d’ailleurs été primé dans sa catégorie.

Monkey Business qui a reçu le prix du Meilleur groupe de l’année écoulée grâce à l’album « Bad Time for Gentlemen », pour lequel le groupe s’est laissé inspirer par de nouvelles influences : le jazz, les big bands et même les comédies musicales. Sur cet album, on retrouve pour la première fois la chanteuse Tereza Černochová qui, en 2016, a succédé à Tonya Graves, celle-ci préférant se lancer dans une carrière solo. Nous vous proposons un extrait, avant d’écouter une chanson du groupe rock The Atavists qui a reçu le prix récompensant la Découverte de l’année.

Miro Žbirka, photo: ČTK/Kateřina ŠulováMiro Žbirka, photo: ČTK/Kateřina Šulová Sur la liste des musiciens récompensés cette année d’un prix Andel figure également la musicienne Dorota Barová, membre du duo tchéco-polonais de violoncellistes Tara Fuki. L’année dernière, Dorota Barová a sorti son premier album « Iluzija » qui lui a valu un prix Anděl dans la catégorie Jazz. Nous vous proposons de l’écouter, ainsi que la chanson « Louvre » du groupe Žamboši, primée dans la catégorie Musique folk.

La fin de cette émission musicale est réservée à Miro Žbirka, le musicien slovaque préféré des Tchèques. Installé depuis plusieurs années à Prague, ce chanteur, guitariste, compositeur et auteur chante en slovaque, parfois en tchèque, mais bien plus souvent encore en anglais, qui est sa langue maternelle. Meilleur chanteur de l’année écoulée, Miro Žbirka a été récompensé par l’Académie tchèque de musique pour son « Double Album », enregistré dans les studios Abbey Road à Londres.

Monkey Business, photo: ČTK/Kateřina ŠulováMonkey Business, photo: ČTK/Kateřina Šulová