Un projet musical de Lenka Dusilová pour sauvegarder des sites historiques abandonnés

04-08-2019

Chanteuse, compositrice et une des figures les plus singulières de la musique tchèque contemporaine, Lenka Dusilová, 43 ans, présente au public tchèque, tout au long du mois d’août, un projet expérimental qui mélange musique et vidéo.

Aeldryn et Lenka Dusilová, photo: Jiří PrincAeldryn et Lenka Dusilová, photo: Jiří Princ Il s’agit d’un cycle de spectacles à but caritatif baptisé MONUMENT/UM. Les bénéfices de ce projet audio-visuel seront reversés au profit de la restauration de monuments en ruines en Bohême de l’Ouest et du Nord. Les spectacles se déroulent dans l’enceinte-même des monuments délabrés : la première partie a eu lieu dans l’église de la Visitation à Horní Vítkov, dans la région de Liberec. Pour la suite, la chanteuse et le public investiront le château fort de Hauenštejn, les bains publics « Jablečné lázně » à Jablonec nad Nisou, ainsi qu’une usine désaffectée à Horní Maršov, dans les Monts des Géants (plus de détails sur le projet au www.monumentum.cz.)

Une occasion de vous faire écouter, dans cette émission musicale, quelques-unes des chansons de Lenka Dusilová, une musicienne éclectique qui a entamé sa carrière à l’âge de seize ans. Depuis, elle a collaboré avec plusieurs groupes renommés, dont les formations rock Lucie et Pusa ou le groupe de folk rock Čechomor. Plusieurs fois élue meilleure chanteuse tchèque lors de diverses enquêtes musicales, Lenka Dusilová multiplie les recherches, les expérimentations et les rencontres artistiques. Ainsi, elle a enregistré un album rock aux Etats-Unis, avant de collaborer avec des musiciens de jazz tchèques et d’expérimenter également la musique électronique.

Une voix et une personnalité que nous vous invitons à découvrir…

04-08-2019