Un concert à Prague pour célébrer la Journée internationale du jazz

05-05-2019

Proclamée en 2011 par l’UNESCO, la Journée internationale du jazz s’est déroulée le 30 avril dernier dans une centaine de pays, dont la République tchèque. Comme chaque année, l’objectif de la manifestation était de mettre en avant le jazz comme élément de dialogue universel qui rassemble les peuples, comme outil éducatif et facteur de paix.

Photo: Mladí ladí jazzPhoto: Mladí ladí jazz En République tchèque, tout le mois d’avril a été consacré à ce genre musical originaire du sud des Etats-Unis. Le festival « Mladí ladí jazz » (Les jeunes jouent du jazz – www.mladiladijazz.cz) s’est déroulé à Prague et dans plusieurs régions tchèques, avec, comme têtes d’affiche, la chanteuse britannique de jazz-soul Andreya Trana et la rappeuse allemande Yarah Bravo.

Depuis 2008, ce festival a pour objectif de renouer avec la tradition tchèque du jazz tout en cassant les clichés liés à cette musique qui serait, pense-t-on souvent, difficile à écouter. Ce mardi 30 avril, le festival a culminé par un concert exceptionnel organisé sur la place Charles, au centre de Prague, en présence des Jaga Jazzist, originaires de Norvège, et du groupe américain Moon Hooch.

Le jazz tchèque a été représenté par le trio fondé par le célèbre pianiste et compositeur Emil Viklický. Nous vous proposons d’écouter un extrait du concert tel qu’il a été diffusé en direct sur Vltava, la chaîne culturelle de la Radio publique tchèque.

Après le Trio Emil Viklický, retrouvez sur Radio Prague le groupe tchèque minus123minut qui, depuis 1997, enchante le public avec un mélange de musiques blues, rock et funky.

05-05-2019