Robert Křesťan, une légende du bluegrass

Chanteur et compositeur tchèque de musique folk et country, Robert Křesťan vient de souffler ses soixante bougies. A l’âge de treize ans seulement, Robert Křesťan a fondé son premier groupe de musique bluegrass, intitulé Trapeři (Les Trappeurs). Il a ensuite rejoint le célèbre groupe Poutníci (Les Pèlerins), dont il a composé les meilleures chansons dans les années 1980. On vous laisse apprécier, dans cette émission, quelques-uns des grands tubes de ce groupe bluegrass.

Robert Křesťan et Druhá tráva, photo: EMIRobert Křesťan et Druhá tráva, photo: EMI Au début des années 1990, Robert Křesťan a fondé, avec le multi-instrumentaliste Luboš Malina, le groupe Druhá tráva, nom difficilement traduisible en français. Celui-ci mélange, avec succès, le bluegrass, le folk et le rock. Druhá tráva a enregistré une vingtaine d’albums et il a effectué à ce jour pas moins de trente tournées aux Etats-Unis, pays où le père de Robert Křesťan a émigré suite à l’écrasement du Printemps de Prague en 1968. En 2007, le groupe a sorti l’album intitulé « Dylanovky » et qui regroupe, comme son nom l’indique, les versions tchèques des chansons de Bob Dylan. Avant cela, en 2002, Robert Křesťan a enchanté son public avec des chansons intimistes qui figurent sur son album solo intitulé « 1775 básní Emily Dickinsonové » (1775 poèmes d’Emily Dickinson). Voici quelques extraits...