« LU », des vibrations très indie rock

22-11-2015

Le groupe « LU » fait partie de ces groupes tchèques indie rock très présents pendant une décennie sur les scènes des clubs de toute la République. Si vous vous demandez à quoi ce style de musique indie rock correspond, sachez qu’il tire son origine du mot anglais « independent » - « indépendant », soit une musique indépendante par rapport aux grands labels de musique commerciaux. Le rock indé, comme nous l’appelons en français, est un genre musical qui émerge à la fin des années 1970 au Royaume-Uni, suite à l’agitation créée par l’apparition du mouvement punk. Donc place à présent à un peu d’indie rock tchèque, en compagnie du groupe « LU », qui chante alors en anglais.

Lu, photo: Bugy, Archives du groupeLu, photo: Bugy, Archives du groupe Le groupe « LU » se constitue en 2002 avec quatre musiciens, originaires de Kopřivnice et Příbor, deux villes de Moravie-Silésie, et qui sont alors Zbyněk Machetanz, à la guitare et au micro, Martin Pýcha, à la guitare, Martin Vašica, à la basse, et Hynek Kovář, à la batterie. Le groupe sort cette même année un premier album éponyme chez le label Piper Records, un album qui récolte un grand nombre de critiques positives parmi les amateurs de la scène alternative tchèque. Certaines d’entre elles comparent alors le groupe « LU » au groupe de rock belge dEus ou au groupe de rock alternatif américain Blonde Redhead. Par la suite se joindront au groupe Honza Szabó au synthétiseur et Adam Kovář au violoncelle.

Photo: Piper RecordsPhoto: Piper Records A l’occasion de leur septième anniversaire, le groupe « LU » a également sorti un deuxième album, intitulé « Owes and vows », paru toujours chez Piper Records à Kopřivnice (cette ville d’ailleurs connue pour être le siège du constructeur de ces légendaires camions Tatra), et ce toujours en compagnie de différents musiciens invités, tels que Tomáš Neuwerth.

 « LU », une créativité musicale qui maintient son indépendance

 « LU » a également eu la possibilité de jouer aux côtés de groupes de rock indépendant américains Enon et Paramount Styles. « LU » a notamment été nommé en tant que meilleur groupe de musique alternative pour son deuxième album susmentionné, paru en 2009, « Owes and Vows » (pouvant être traduit en français par « Reconnaissances et Promesses »), et ce à l’occasion de la remise des prix Anděl, les prix de la musique tchèque, remis chaque année dans le pays depuis 1991.

 « pLUnetarium » est le dernier enregistrement du groupe « LU », réalisé au mois de décembre 2012 lors d’un de leurs derniers concerts au planétarium dans la ville de Brno. Malgré l’annonce soudaine faite par le groupe à ce moment-là de mettre fin à leur aventure musicale, une de leurs dernières chansons termine symboliquement par ces mots « věci končí jen zdánlivě, protože všechny směřují do jednoho bodu, kde se jednou potkají » - « les choses ne se terminent qu’en apparence, car toutes les choses se dirigent vers un seul point, où elles se retrouveront un jour … »

22-11-2015