L’oratorio « Maître Jan Hus » : des sermons du célèbre réformateur chantés par des stars tchèques

09-07-2017

Ce jeudi, 662 ans se sont écoulés depuis la mort sur le bûcher du réformateur religieux tchèque Jan Hus. L’occasion de revenir sur son histoire peu ordinaire avec l’oratorio scénique « Maître Jan Hus », du compositeur Richard Pachman, dont nous vous proposons d’écouter quelques extraits.

L'oratorio Maître Jan Hus de Richard Pachman, photo: YouTubeL'oratorio Maître Jan Hus de Richard Pachman, photo: YouTube Théologien et recteur de l’Université Charles, Jan Hus, vivant au tournant des XIVe et XVe siècles, est considéré comme un précurseur de la Réforme protestante provoquée un siècle après sa mort avec Martin Luther. S’inscrivant dans les pas du théologien anglais John Wyclif, Jan Hus appelle à réformer l’Eglise et invite le clergé à retourner à l’évangile et à la pauvreté. Condamné pour hérésie par l’Eglise, il est mort sur le bûcher à Constance le 6 juillet 1415. Elevé au rang de héros national par les Tchèques, son destin tragique, qui est à l’origine des guerres hussites, un grand mouvement révolutionnaire tchèque, inspire différentes œuvres d’arts, dont l’oratorio « Maître Jan Hus ».

L’auteur du texte et de la musique, Richard Pachman, compositeur, chanteur, écrivain et peintre, a commencé la création de son oratorio en 2003, en s’inspirant de différents sermons de Jan Hus. L’œuvre a été mise en scène pour la première fois en 2005 à Prague par Irena Žantovská. La même année sort également un album présentant les meilleures chansons issues de ce travail. Les rôles principaux sont interprétés par des stars de la musique populaire tchèques, dont notamment Marian Vojtko, qui incarne le personnage de Jan Hus, et Ilona Csáková dans le rôle de la reine Sophie de Bavière.

09-07-2017