Jiří Ignác Linek ou la création musicale des chanteurs-instituteurs tchèques

29-12-2013

Jiří Ignác Linek est un des principaux représentants de la musique des instituteurs-chanteurs tchèques. Leur création musicale s’est développée dans les écoles de campagne au XVIIIe siècle. C’est à Jiří Ignác Linek et à ses compositions pastorales que nous allons consacrer cette régulière émission dominicale de musique.

Photo: Archives de la Ville de Bakov nad JizerouPhoto: Archives de la Ville de Bakov nad Jizerou Né en 1725 à Bakov nad Jizerou, petite ville située dans le nord de la Bohême, c’est aussi dans cette ville que Jiří Ignác Linek a reçu les rudiments de sa formation musicale pour la perfectionner ensuite à Mladá Boleslav et à Prague. On peut estimer qu’il aurait aimé se consacrer entièrement à la musique mais, rappelé par son père, il est rentré à Bakov pour lui succéder en tant qu’instituteur-chanteur à l’école locale. Pendant une quarantaine d’années, il est demeuré fidèle tant à cette profession qu’à sa ville natale.

Selon les témoignages de l’époque, beaucoup d’anciens élèves de Linek, se souvenaient de lui avec beaucoup de reconnaissance. Par ailleurs l’un d’entre eux, Jan Augustin Fibiger, est l’auteur de sa biographie.

Tout en enseignant, Jiří Ignác Linek se consacrait pendant tout ce temps à la musique. Il composait, jouait de l’orgue et d’autres instruments, recopiait des nombreuses compositions d’auteurs tchèques et étrangers, arrangeait. Il a créé plus de deux cents compositions. Il écrivait des messes, des litanies, des vêpres, des motets, des offertoires, des arias, de petits oratoires de Pâques et des pastorales.

Usni mé dětátko... Dors dors, mon petit enfant, dors, dors Enfant Jésus adoré. Ta maman te berce, te chante très doucement. Dors mon petit enfant, enfançon céleste. Dors dors, mon petit, dors dors, mon enfançon... ... chante-t-on dans la Berceuse, une des très belles compositions faisant partie de la musique pastorale de Linek.

Aujourd’hui comme dans le passé, la musique pastorale de Jiří Ignác Linek est souvent et régulièrement jouée à Noël. Point étonnant : c’est une musique joyeuse, vivante et agréable, dotée de mélodies fortes et naturelles.

29-12-2013