Ivan Moravec, « le pianiste des pianistes »

09-08-2015

Le pianiste tchèque Ivan Moravec est décédé lundi 27 juillet à l’âge de 84 ans. Cette émission musicale lui est consacrée.

Photo: SupraphonPhoto: Supraphon Ses funérailles se sont déroulées mardi dernier à l’église Sainte-Marguerite du couvent de Břevnov à Prague, sa ville natale.

« Avec lui disparaît une figure marquante de l’élite pianistique du XXe siècle, dont le talent n’avait d’égales que la modestie et la discrétion », écrit le quotidien français Le Monde, qui précise qu'Ivan Moravec avait été surnommé par les mélomanes « le pianiste des pianistes ».

Le New York Times, qui a également publié une nécrologie du virtuose tchèque la semaine dernière, l'avait distingué pour son enregistrement des Nocturnes de Chopin en 1965, réédité en 1991.

Ivan Moravec était passé maître dans l'interprétation du compositeur polonais mais excellait également lorsqu'il s'essayait aux oeuvres des compositeurs tchèques, dont Dvořák, Smetana et Suk.

Photo: SupraphonPhoto: Supraphon « Il faut que vous flottiez dans la musique sans être dérangé par la technique, l’instrument ou par vos propres fautes » déclarait-il en 2010 à la radio tchèque.

En 1999, Ivan Moravec figure également dans le classement des 73 meilleurs pianistes du XXème siècle publié par la société Philips.

En 2000, il reçoit le prix Charles IV, l’une des plus prestigieuses distinctions en République tchèque, ainsi que la médaille du mérite.