Il y a 90 ans disparaissait le compositeur Leoš Janáček

Il y a 90 ans, le 12 août 1928, Leoš Janáček, l’un des compositeurs tchèques les plus connus, décédait d’une pneumonie à l’hôpital d’Ostrava. On l’y avait amené depuis Hukvaldy, son village natal situé en Moravie du Nord, où il était alors en vacances.

Leoš Janáček, photo: Moravské zemské muzeum v BrněLeoš Janáček, photo: Moravské zemské muzeum v Brně D’ailleurs, sa région natale était une source d’inspiration importante pour Leoš Janáček, qui s’intéressait non seulement aux chansons populaires mais aussi aux diverses mélodies de la langue, dans lesquelles il entendait des thèmes musicaux. Il a donc toujours été très attaché à la Moravie, et c’est à Brno qu’il a passé la plus grande partie de sa vie.

C’est également dans cette ville, la plus importante de la région, qu’a eu lieu la première représentation de son opéra intitulé « Její pastorkyňa », connu en France sous le titre de « Jenůfa ». Cet opéra dramatique plein d’émotion se compose lui aussi de mélodies populaires moraves.

Il ne s’agit cependant nullement d’un banal opéra folklorique mais d’un drame musical original et innovant, comme vous l’entendrez dans les différents extraits que nous avons choisis pour notre émission.