Ute Lemper, Maurice Bourgue, Iva Bittova... Les vedettes des « Cordes d'automne »

24-09-2006

Le récital de la chansonnière allemande Ute Lemper, qui interprète avec brio les chansons de Kurt Weil, d'Edith Piaf ou de Marlène Dietrich, ouvre ce dimanche, au Théâtre national, la 11e édition du festival international « Struny podzimu », Les Cordes d'automne. Son directeur Marek Vrabec vous en dit plus...

« Le trait caractéristique de ce festival, c'est qu'il n'a pas de préjugés à l'égard des styles et genres de musiques qu'il présente. Vous y verrez des pointures de la musique classique, de la comédie musicale, du jazz progressif, des DJ's... On est ouvert à tout ce qu'apporte la vie musicale moderne. Tant qu'on parle de musique expérimentale, elle sera représentée cette année par l'accordéoniste et chanteuse russe Evelyn Petrova. Sur son dernier CD, Les saisons de l'année, elle chante, pleure, crie... elle est fantastique. Elle se produira au Musée tchèque de la musique, rue Karmelitska.»

Les cordes d'automne proposeront aussi les concerts de la pianiste de jazz d'Azerbaïdjan, Aziza Mustafa Zadeh, ou encore, le 27 septembre, du hautboïste français Maurice Bourgue, qui donne également des cours de musique à Prague et à Bratislava. N'oublions pas le spectacle inédit de Don Juan, avec Iva Bittova dans le rôle de Dona Elvira.