Václav Havel est souvent évoqué dans vos lettres

20-10-2012

Ce sont en premier lieu nos auditeurs et nos correspondants fidèles habitués à nous écrire régulièrement qui sont les co-auteurs de ce programme bi-mensuel que nous avons le plaisir de vous présenter.

Václav Havel, photo: Radio PragueVáclav Havel, photo: Radio Prague Dans les messages que vous nous avez adressés ces derniers temps, le nom de l’ex-président tchèque défunt Václav Havel a été plusieurs fois évoqué. M. Hervé Brien, de Talence, en France, qui a écouté plusieurs de nos récents programmes et qui se félicite d’avoir reçu la dernière carte QSL, nous a par exemple écrit :

« J’ai particulièrement apprécié l’entretien récent que vous avez réalisé avec le proviseur du lycée Václav Havel à Bègles : il est toujours intéressant et amusant d’entendre des informations qui vous sont proches et de comprendre pourquoi ce lycée porte le nom de Václav Havel. Le nom de votre ancien président a également été évoqué pour le nouveau pont de Bordeaux, mais je pense que cela ne se fera pas. »

Plus loin, notre auditeur revient sur le sujet des Rencontres littéraires du 6 octobre et l’annonce du retour du théâtre radiophonique sur les ondes de la Radio tchèque. Une occasion pour lui de nous confier ses souvenirs d’enfance de ces pièces radiophoniques, et surtout d’une pièce policière particulière « Les Maîtres du Mystère » qui semble l’avoir particulièrement marqué.

M. Erick Billain de Coudekerque-Branche (salut aux Ch’tis), en France, nous a lui aussi envoyé un rapport d’écoute détaillé auquel il a ajouté un avis personnel que voici :

Photo: Milan Jaroš, CTKPhoto: Milan Jaroš, CTK « J’ai particulièrement apprécié l’article sur le concours photo Czech Press Photo 2012, car je suis moi-même photographe amateur. Je suis ravi que le premier prix ait été remis à un cliché remémorant Václav Havel. La photo noir et blanc possède vraiment un charme particulier... Merci de me confirmer ce rapport par l’envoi d’une carte QSL. Je possède déjà Václav Hollar, Mikoláš Aleš et Alfons Mucha. »

Nous n’avons que rarement l’occasion de recevoir des poèmes de la part de nos auditeurs. Exception donc cette semaine avec un poème qui nous a été adressé par M. Ben Mhamed Simed, un poème rendant hommage à Václav Havel. Nous vous proposons son deuxième couplet:

Hommage à la Charte, et à la tradition de velours
Alliant librement l'espoir du peuple à l'âge de l'amour
Vérité, conscience ressentie et romance d'espoir
Elles sont l'œuvre d'un homme intitulée "la gloire".
Luisant de foi d'amour de joie à sa patrie.
C'est l'âme féconde de la nouvelle Tchéquie

Merci, cher ami, pour votre sympathique essai littéraire. Comme vous nous l’avez signalé, vous l’avez voulu finalement rectifié avant de nous l’envoyer et de nous demander de le publier.

M. Philippe Obre fait partie de ces auditeurs qui suivent avec beaucoup d’intérêt tout ce qui se passe dans notre pays. Dans sa dernière lettre, il évoque plusieurs sujets se rapportant à l’actualité tchèque, dont la récente visite en Tchéquie du président allemand Joachim Gauck ou la construction en Tchéquie de l’un des trois centres de l’infrastructure ELI (Extreme Light Infrastructure) :

Lidice, photo: Radio PragueLidice, photo: Radio Prague « Le pas fait par le président allemand est une façon honorable de se repentir devant la tragédie de Lidice. Si le sommet qui domine en général tout se penche, il est évident que la base ne peut qu'abdiquer. Les nazis ont commis l'horeur et ils doivent bien faire des pas pour se faire pardonner. J'apprécie bien ainsi le geste du président allemand. »

Plus loin dans ce message, nous avons pu lire :

« Être dans un système d'union communautaire certes, mais avoir sa particularité est toujours très bénéfique. La responsabilité qui est la vôtre de construire le super laser ELI est la preuve tengible de votre particularité. Tout cela aussi démontre bien que vous comptez beaucoup dans le dispositif européen par votre sérieux. Cet honneur, vous le méritez en vous affichant comme un pays un peu excentré et surtout souverain. »

Photo: Radio PraguePhoto: Radio Prague Notre auditeur ivoirien s’intéresse en outre à la manière dont évolue le traitement psychiatrique en Tchéquie. A ce sujet, il faut d’abord remarquer que le ministère de la Santé est en train de mettre sur pied une réforme dans ce domaine précis, domaine qui est dramatiquement sous-financé en dépit du fait que le nombre de malades ne cesse d’augmenter. Privilégier désormais des centres locaux aux grands établissements traditionnels, voilà un autre aspect important de la modernisation envisagée des soins psychiatriques.

M. André Biot, de Belgique, nous a envoyé quatre rapports d’écoute nous signalant que c’est toujours avec beaucoup de plaisir qu’il écoute nos émissions. Dans sa lettre datée du 10 octobre, il nous a également annoncé :

 « Ce dimanche 14 octobre, ici en Belgique nous aurons les élections communales et provinciales. Je suis le président du bureau de vote dans mon village, où il y a environ 250 électeurs. Le vote est encore manuel, seul le vote électronique se fait dans les grandes villes. Et en Tchéquie, le vote électronique est-il fort répandu ? »

Photo: CTKPhoto: CTK Je rappelle que, les 12 et 13 octobre derniers, la Tchéquie, elle aussi, a eu ses élections régionales et sénatoriales partielles. Nous vous avons d’ailleurs largement informé dans nos émissions de leurs résultats qui ont apporté un grand succès à la gauche, au détriment de la droite au pouvoir... Comme le vote électronique n’est pas encore possible en République tchèque, le vote s’est déroulé, cette fois encore, de façon « classique ». Toutefois, l’instauration du vote électronique est prévue d’ici 2014, le cabinet se penchant actuellement sur les mesures à prendre pour y arriver.

Merci donc à tous nos auditeurs déjà cités, sans oublier Abdelilah Izzou du Maroc et notre fidèle auiteur japonais Osamu Aikiwa. Merci également à tous ceux qui nous écoutent ou lisent sur Internet.

 

Et comme à chaque fois, nous vous invitons à tester vos connaissances sur la République tchèque grâce à notre concours qui vous propose chaque mois une nouvelle question.

La question du mois d'octobre est la suivante :

Ecrivez-nous le nom de la brasserie tchèque créée il y a 170 ans et dont les produits sont aujourd’hui connus dans le monde entier.

Parmi les bonnes réponses, 6 vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant la fin du mois à l’adresse suivante : cr@radio.cz

20-10-2012