Nos auditeurs nous ont informés de plusieurs événements et initiatives aux couleurs franco-tchèques

08-09-2012

A en juger d’après le courrier que nous avons reçu ces derniers jours, les vacances sont terminées non seulement pour les écoliers et les étudiants du cycle secondaire, mais aussi pour une grande partie de nos auditeurs. Nous vous espérons donc bien reposés et sommes curieux d’apprendre ce que certains d’entre vous nous ont écrit :

Il y a pas mal de sujets parmi ceux que nous avons traités dans nos précédentes émissions qui ont retenu votre attention. Vous les évoquez dans vos rapports d’écoute ainsi que dans les commentaires que vous y ajoutez. Revenons d’abord sur la béatification des franciscains de Prague dont nous avons parlé dans nos émissions de juillet et plus particulièrement dans la rubrique Chapitres de l’histoire du 18 juillet. Nous avons reçu une réaction intéressante à cette émission de la part de M. Pierre Moracchini de France qui nous a écrit :

« Je suis journaliste à radio Notre-Dame et au mensuel ‘Le Messager de Saint-Antoine’. Dans cette revue, j'assure chaque mois une chronique de culture franciscaine. J'ai beaucoup apprécié les articles de Pierre Meignan publiés sur le site de Radio Prague... Je voudrais pouvoir m'en inspirer pour un prochain article... (en citant Pierre Meignan, bien entendu). J'aurais aussi souhaité reprendre une photo qui se trouve dans l'article et qui montre le martyre des frères... »

Notre auditeur français n’est pas le seul à avoir apprécié cette émission qui était consacrée non seulement à l’exhumation des quatorze martyrs franciscains en vue de leur béatification, mais qui s’est penchée aussi sur la présence de la communauté franciscaine, toujours vivante, à Prague.

M. Hervé Brien, quant à lui, a beaucoup aimé un programme musical consacré à la chanteuse Radůza. Il suit aussi avec beaucoup d’intérêt, comme il nous l’a confirmé à plusieurs reprises, l’actualité sportive :

RadůzaRadůza « J’attendais ce moment avec impatience : un dimanche musical en compagnie de Radůza. Tous ses styles se retrouvent dans cette diffusion : tendresse, accordéon, force : il ne manque plus, en écoutant certaines chansons, que l’odeur de la bière ! Encore merci Magdalena pour ce bon moment. Beaucoup de sujets intéressants traités cette dernière quinzaine d’août depuis mon dernier courrier. J’ai notamment apprécié ‘les deux sœurs qui font des crêpes sur les marchés’, ‘visiter Prague à vélo’ et bien entendu celui consacré au tirage au sort de ‘la Ligue Europa’. Un regret sur ce tirage, que le Sparta ou le Viktoria Plzeň ne se retrouvent pas avec Bordeaux, nous aurions fait le déplacement en République Tchèque. »

Notre très fidèle auditeur n’a pas oublié non plus de nous donner une information sur l’actualité franco-tchèque en Aquitaine :

« Le lycée Václav Havel, situé à Bègles dans la banlieue de Bordeaux, ouvre pour cette rentrée scolaire. Ce lycée est le premier lycée français à énergie positive. »

Pour en savoir plus sur ce lycée qui porte le nom du président tchèque et ancien dissident, le premier président que le pays ait connu après la chute du régime communiste, et qui est décédé en décembre dernier, notre auditeur a complété sa lettre d’un lien à l’article qui a été publié dans le journal Sud-Ouest et qui lui est consacré. Merci.

M. Naghmouchi Nouari est l’un des deux auditeurs algériens que nous avons le plaisir de citer dans ce programme. Dans son message, il nous a signalé :

« En tant qu’auditeur fidèle à votre station, je souhaiterais que votre station intervienne auprès de votre consulat en Algérie pour l'ouverture d'un centre culturel tchèque ici en Algérie. De nombreux Algériens souhaiteraient apprendre la langue tchèque et connaître la station Radio Prague. La langue tchèque est facile à apprendre et les Algériens aiment bien cette langue et ce pays développé de même que sa culture, et comme auditeur fidèle je serai un bon représentant de votre pays ici en Algérie pour n'importe quel travail pour vous aider... J'attends de vos nouvelles. »

Force nous est de constater que nous n’avons pas la possibilité d’intervenir en faveur de l’ouverture d’un centre culturel tchèque en Algérie. Et surtout, en raison de la crise économique et des mesures d’austérité qui s’en suivent, les autorités tchèques préfèrent en ce moment réduire le nombre de telles institutions à l’étranger, plutôt qu’à en ouvrir de nouvelles. C’est cependant avec beaucoup de sympathie que nous avons lu votre témoignage concernant l’intérêt que vous-même ainsi que vos compatriotes portez à la langue tchèque. Une langue qui n’est tout de même pas, comme d’ailleurs l’ensemble des langues slaves, tellement facile à apprendre comme vous le prétendez.

Dans la dernière missive de M. Abdelhamid Djebbari nous avons également pu lire de chaleureuses paroles :

« Je vous adresse mes amitiés les plus sincères avec mon meilleur souvenir que je vous demande de partager avec toute l’équipe qui travaille avec vous, sans oublier les techniciens. »

Notre auditeur algérien nous a en outre demandé quel était actuellement le prix des carburants en République tchèque. Et bien, le prix de l’essence est aujourd’hui, hélas, un des plus élevés dans l’histoire, un litre se vendant pour un peu moins de 40 couronnes, l’équivalent de près de 1,6 euros. Comme le prix de l’essence a été plus bas, de quelques trois ou quatre couronnes, durant cet été, les conducteurs n’ont dorénavant qu’à espèrer que celui-ci va de nouveau chuter.

Je remercie tous nos auditeurs cités ci-dessus pour leurs messages, je remercie tous ceux qui nous ont envoyé leurs rapports d’écoute, détaillés ou moins détaillés, et tout particulièrement M. André Biot de Belgique qui n’a pas manqué de nous en envoyer plusieurs. Merci également à M. Hervé Brien, déjà cité, auquel nous donnons encore une fois la parole pour nous informer d’un prochain événement sportif aux couleurs franco-tchèques :

« Les 15 et 16 septembre, comme chaque année, se déroulera le Décastar, manifestation sportive consacrée à l’heptathlon et au décathlon. Une forte participation des athlètes tchèques est annoncée avec Adam Helcelet, Eliška Klučinová qui est venue en 2010 en compagnie de Kateřina Cáchová et une certaine Barbora Špotáková ! Oui, la double championne olympique du javelot devrait être à Talence et le record du lancer du javelot de l’heptathlon détenu depuis 1994 par Nathalie Teppe avec un jet à 59,26 m, en tremble déjà. D’après sa biographie, elle a commencé l’athlétisme par l’heptathlon : j’espère sincèrement que nous pourrons la voir sur le stade de Talence ce week-end pour son retour à cette discipline. »

 

Bonne chance donc et pour terminer, nous vous invitons comme d’habitude à tester vos connaissances sur la République tchèque grâce à notre concours qui vous propose chaque mois une nouvelle question.

La question du mois de septembre est la suivante : Cette année, 110 ans se sont écoulés depuis la naissance du compositeur tchèque, auteur de la célèbre polka Škoda lásky, traduite dans de nombreuses langues. Comment s’appelait-il ?

Parmi les bonnes réponses, 6 vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant la fin du mois à l’adresse suivante : cr@radio.cz

08-09-2012