Le premier courrier du mois de décembre

06-12-2008

Bonjour à vous toutes et à vous tous, correspondants et auditeurs fidèles de Radio Prague. Je suis heureuse de pouvoir vous tenir compagnie pour ce premier courrier du mois de décembre. Les premières cartes de vœux commencent à parvenir : merci pour la très belle carte dessinée par le président du Radio D.X Club d’Auverge M. Jean Pierron :

« Au moment où la Nouvelle année s’approche je viens vous présenter au nom du Radio DX Club d’Auverge nos vœux de santé, de joie et de bonheur. J’ai dessiné pour vous ce cèdre plus que centenaire. Qu’il soit le message de notre fidélité envers votre service français. Il symbolise la solidarité et la pérennité, autant de qualités, qui peuvent définir nos relations amicales. Peut-être aurons-nous la joie d’accueillir cette année un membre de votre service » – continue M. Pierron. En effet, comme vous l’écrivez, votre association se prépare d’ores et déjà à fêter la prochaine Semaine de la francophonie qui aura lieu du 16 au 23 mars 2009 : ce sera un honneur pour notre station d’être représentée à votre exposition de produits envoyés par des pays amis que vous organiserez à cette occasion, exposition bien internationale – je cite : « Nous avons déjà eu la joie d’accueillir 137 journalistes francophones de multiples stations du monde. Si vos pas vous conduisent en Europe à cette époque ne manquez pas de vous arrêter à Clermont-Ferrand où le meilleur accueil vous sera offert… » Merci M. Pierron de cette invitation, merci de votre fidélité à notre service français…

Merci, dans ce courrier, à l’Association des Originaires et amis des pays tchèques et slovaques de nous avoir envoyé son bulletin du mois de décembre : en première page, une invitation pour ce samedi, le 6 décembre, dans ses locaux, rue Bachelet, à Paris, où Saint Nicolas – Mikuláš, attendra les enfants et où un riche programme est préparé à leur intention.

La lettre de notre fidèle auditrice, Mme Henriette Durand, m’a remplie d’admiration et je me permets d’en citer quelques lignes : « J’ai 75 ans, je vis seule, indépendante, je trouve la vie très agréable, malgré tout ce qui se passe. Je ne suis pas une indifférente à ce qui m’entoure et me touche. Je corresponds aussi avec Radio Bulgarie depuis 2001. » Nous vous remercions chère amie d’avoir pensé à nous, non seulement par cette lettre, mais aussi par un petit cadeau et une carte avec une vue de la tour du Grand port de votre ville, Libourne…

Photo: Commission européennePhoto: Commission européenne « Une très bonne radio, bon signal pour vous écouter » lisons-nous, avec beaucoup de plaisir, dans la lettre qui nous est parvenue de Narbonne, de la part de M. André Balboa et qui nous pose la question de savoir : « Pour vous est-ce toujours le non pour le passage à l’euro ? En France, la vie a beaucoup changé depuis le passage à l’euro. Le panier de la ménagère augmente à vue d’œil chaque semaine. Les magasins se permettant d’augmenter les prix d’une semaine à l’autre. »

En ce qui concerne l’entrée de la RT dans la zone euro, il semble qu’elle se fera encore attendre. Selon le Premier ministre, il faut d’abord terminer la réforme des finances publiques, du régime des retraites, de la santé et d’autres secteurs avant d’introduire l’euro en Tchéquie. Il faut aussi attendre de voir ce que deviendront le PIB et la croissance économique face à la crise de la finance mondiale. Et le ministre de l’Industrie et du Commerce d’ajouter que nous ne sommes pas préparés pour l’année 2012, une date dont on parlait encore en 2007. Aujourd’hui, il semble que ce ne sera pas avant 2014, l’échéance de l’entrée de la Tchéquie dans l’euroland. La situation est similaire pour la Pologne et la Hongrie. En revanche, la Slovaquie adoptera l’euro dès le 1er janvier 2009. Ces jours-ci, les citoyens slovaques sont en train d’acheter les premiers « paquets euro » avec la nouvelle monnaie. Un euro s’échange contre plus de 30 couronnes slovaques. En attendant l’introduction de la monnaie européenne dans leur pays, les Tchèques pour lesquels la Slovaquie est la deuxième destination touristique préférée, auront l’occasion de comparer et de goûter aux retombées de l’introduction de la monnaie unique.

Radio Prague est également captée et écoutée en Côte d’Ivoire, comme en témoignent les rapports d’écoute envoyés par M. Philippe Obre, coordinateur du CARJ/DX Groupe. Nous confirmons la réception de vos résultats d’écoute, cher ami. Du programme écouté, vous avez évoqué un reportage de la première conférence internationale sur le métamphétamine qui était organisée au mois de septembre dernier à Prague. « A bien écouter ce reportage » - écrit M. Obre, « les consommateurs de drogue sont un peu partout. Une subsistance produite à l’origine pour des curatifs est détournée de son but pour servir à des besoins malsains. Que prévoit la législation tchèque en la matière quand bien même selon votre interlocutrice, les saisies sont infimes comparativement à la Suède ou la Norvège ? En espérant que les résolutions de cette conférence favoriseront un nouvel ordre sur le phénomène… »

Selon le dernier rapport de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, la RT occupe l’une des premières places eu Europe dans la consommation de drogues dites douces : le cannabis et l’ecstasy. Plus, notre pays détient une triste primauté dans la consommation de la métamphétamine, appelé aussi pervitine, une drogue typique tchèque. Pour changer cela, et puisqu’il est facile à la fabriquer à partir de médicaments contenant de la pseudoéphedrine, la vente de ces médicaments va être réglementée, à partir du 1er janvier 2009. Ainsi, il ne sera pas possible d’en acheter plus d’une boîte par semaine en vente libre, et l’identité du client sera enregistrée à la pharmacie. Pour une plus grande consommation, une ordonnance sera demandée. Les statistiques démontrent en effet que sur un million de boîtes de médicaments contenant de la pseudoéphedrine vendues en 2007, 80% d’entre eux ont été utilisés pour produire de la drogue. Cette mesure devrait créer un obstacle et liquider une partie des petits laboratoires qui la fabriquent.

06-12-2008