La rentrée sous le signe de nouveaux courriels et messages

25-09-2019

Dans ce premier magazine de la rentrée, nous vous proposons un résumé des lettres et messages de nos auditeurs. Le mois écoulé, les fidèles de Radio Prague International ont été intéressés, entre autres, par des sujets littéraires, sportifs et musicaux.

Photo: DokořánPhoto: Dokořán « Merci à Václav Richter pour son émission du 24 août écoutée en différé via Internet nous présentant le livre de Petr Kratochvíl ‘Avant que les rêves n’arrivent’, chronique de famille. » C’est ce que nous avons pu lire dans la lettre de madame Colette Beaulieux qui a précisé à ce propos :

« Cette histoire vraie quoique légèrement romancée, débutant au XIXe siècle puis couvrant tout le XXe siècle jusqu’au XXIe siècle est enrichissante si l’on veut comprendre notre époque et cette région des Sudètes où Tchèques et Allemands vivaient en bonne intelligence, jusqu’à ce que les soubresauts de la grande Histoire et les heurs et malheurs de la petite viennent tout bousculer. Belle méditation sur le pouvoir du peuple à résister, ou non, aux psychopathies dirigeant le monde... Je vais me rapprocher de ma librairie préférée pour me procurer cet ouvrage qui me passionne déjà. »

Colette Beaulieux a également retenu un rappel de l’émission de Václav Richter du 16 février dernier présentant un livre d’Abnousse Shalmani « Les exilés meurent aussi d’amour » :

« J’ai lu et entendu, avec beaucoup d’intérêt, la présentation qui était faite de cette auteure, qui défend les femmes de façon intelligente et que je ne connaissais pas. Merci de m’avoir mise sur sa voie et d’avoir fait connaître sa voix. Dès que possible, je vais également me procurer ses ouvrages. »

Merci, chère Madame, pour cette preuve d’intérêt et d’appréciation de l’un des membres de notre équipe.

M. Gilles Gautier se plaint pour sa part d’« un petit trou dans les écoutes » tout en nous faisant savoir que le fil n’est pas rompu et que les rapports d’écoute vont se suivre :

« Il y a des écoutes, mais l’envoi des rapports se fait attendre, la faute à un emploi du temps de retraité surchargé. Il est vrai que l’on ne va plus à la même vitesse, les priorités ne sont plus les mêmes, les devoirs de grand-père obligent à s’occuper des petits-enfants... plus d’autres petits services rendus à droite et à gauche... Et quand je vous écoute, surtout certaines émissions, je regrette vraiment de ne pas vous écouter plus souvent, mais c’est ainsi, il n’y a pas que la radio dans la vie. Mes salutations à toute l’équipe. »

Photo illustrative: MichaelGaida / Pixabay, CC0Photo illustrative: MichaelGaida / Pixabay, CC0 Pris à son tour par le temps, M. Jean-Michel Aubier regrette d’avoir oublié de participer à notre concours du mois d’août. Voilà pourquoi, comme il nous le fait savoir dans sa dernière lettre, c’est sans tarder cette fois-ci qu’il a préféré nous envoyer sa participation pour ce mois « qui voit arriver l’automne ». L’occasion également de nous faire partager son regard sur un sujet « radiophonique » :

« Des rumeurs font état de la fin des ondes courtes pour Radio Roumanie Internationale, l'une des dernières stations européennes à utiliser massivement les ondes courtes, y compris pour des régions comme l'Europe et l'Amérique du Nord. Un gâchis selon moi. La station a (comme beaucoup) des problèmes budgétaires récurrents (elle a suspendu l'envoi des courriers pendant plusieurs semaines en raison de ces difficultés) mais dépense un fric fou avec des émetteurs puissants (assez récents, et donc efficaces)… Je suis très heureux d'écouter Radio Prague... International (!) sur Internet et les ondes courtes ne me manquent pas ! Bon mois de septembre à tous, bon courage pour ceux qui reviennent de congé. »

M. Maurice Mercier nous signale qu’il a été très intéressé par l’une des émissions Culture sans frontière en août à propos de laquelle il a noté :

« En 1942, un garçon juif de 13 ans est déporté au ghetto de Theresienstadt. L’histoire de cet enfant revit actuellement en France grâce à un nouveau documentaire intitulé Le fantôme de Theresienstadt. »

M. Paul Jamet quant à lui a suivi avec beaucoup d’intérêt le Dimanche musical qui a été consacré au grand compositeur tchèque Bohuslav Martinů et qui a proposé d’entendre son Trio pour violon, violoncelle et piano.

Finie l’interruption de la correspondance : nous avons également reçu un message de M. Bernard Pouille de France dont nous avons le plaisir de citer un extrait :

« Cela fait de nombreuses années que je vous écoute. D’abord, sur les ondes courtes puis, maintenant, sur Internet. Suite à la dernière écoute de vos émissions, que j’ai faite sur l’ordinateur, je vous envoie plusieurs rapports d’écoute, en attendant recevoir votre carte QSL qui la confirmerait. »

Photo: ČTPhoto: ČT M. Nouari Nagmouchi d’Algérie qui nous a adressé un court message d’amitié a voulu savoir quel était le sport le plus populaire en Tchéquie. Eh bien, ce sont incontestablement le hockey sur glace et le football. Très populaire également, le tennis, qui jouit dans le pays d’une longue tradition et dont la cote élevée est en grande partie liée aux succès remportées par les joueuses de tennis tchèques, dont notamment Karolína Plíšková et Petra Kvitová On peut désormais s’attendre à une hausse de la popularité du basket, suite à la sixième place des basketteurs tchèques au récent Mondial en Chine, un succès qui a eu un grand retentissement auprès du public.

Nous avons le plaisir d’avoir reçu un nouveau Bulletin du Radio DX Club d’Auvergne et de Francophonie au sujet duquel le collège de ses administrateurs a remarqué :

« En cette période de rentrée, ce nouveau bulletin vous permettra, nous l'espérons, de revivre l'actualité estivale, festive, historique que nous avons découverte sur vos ondes et que vous retrouverez au fil des pages. Vos émissions contribuent à élargir nos horizons et à tisser des liens toujours plus étroits entre vous et le Radio DX. Soyez-en remerciés ! Ce bulletin va vous parvenir par voie postale également afin que vous puissiez le relire plus aisément. Nous vous en souhaitons bonne lecture... et bonne rentrée ! »

 

Merci à vous tous, amis auditeurs, qui nous avez écrit et que nous avons pu citer dans cette émission, merci à vous tous qui nous avez envoyé vos rapports d’écoute. Et voici, comme d’habitude, notre traditionnelle question du mois, qui est la suivante pour le mois de septembre :

Le plus ancien parc zoologique en pays tchèques naissait il y a cent ans, dans la continuité d’une réserve pour animaux. Dans quelle ville ce zoo fonctionne-t-il jusqu’à aujourd’hui ?

Parmi les bonnes réponses, six vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant la fin du mois à l’adresse suivante : cr@radio.cz

25-09-2019