Invitation aux concerts tchèques pour Haïti à Bordeaux et à Saint-Jean d’Illac

10-04-2010

Bienvenue au Courrier des auditeurs, chers amis ! « C’est un grand plaisir pour moi de vous envoyer un rapport d’écoute. Je voudrais ainsi vous informer que votre signal est bien arrivé ici au Japon, loin de votre pays », écrit notre auditeur et correspondant régulier Osamu Aikawa de Tokyo.

Il a beaucoup apprécié notre émission du dimanche 28 mars, consacrée, dans sa partie touristique, à l’avenue Na příkopě, l’une des plus connues à Prague, et puis à la littérature haïtienne, présentée récemment aux Tchèques, dans le cadre du festival « Afrique en création ». Vous nous racontez ensuite, M. Aikawa, que fin mars, les cerisiers japonais ont commencé à fleurir : « Le 15 avril », écrivez-vous, « je vais à Kyoto pour voir les cerisiers au Temple Ninnaji. Au Japon, on dit : qui n’est pas allé au Temple Ninnaji, ne sait pas ce que c’est qu’un cerisier. » Par ailleurs, les ‘sakuras’ sont connus et appréciés également en République tchèque, mais ici, ils fleurissent plus tard, fin avril ou début mai.

Philippe Marsan de Biganos a écouté notre programme du 3 avril, dont il écrit : « Merci pour cette émission dont l’écoute n’était pas trop facile, avec du fading important à 13h30 sur 11600 kHz. Un regret qu’il n’y ait plus la fréquence de 5930 kHz à 16h30. En ce qui concerne le concours 2010, je n’ai pas lu d’ouvrage tchèque, venant d’écrivains. J’ai juste entendu parler de quelques écrivains comme Franz Kafka. Toutefois, j’ai trouvé intéressant le livre de votre collègue Omar Mounir ‘Madame Paris-Prague’ et auss le fascicule de la radio en Tchéquie. »

Vous évoquez l’écrivain et notre ancien collègue de la rédaction française Omar Mounir : il vient de publier aux éditions Marsam un essai intitulé « Le colonialisme », un ouvrage assez exceptionnel que vous pourrez découvrir dans une des prochaines éditions des Rencontres littéraires de Radio Prague.

Nous avons reçu, par e-mail, une annonce de concert de la part de nos auditeurs Stella et William Sirben de Bordeaux. La soprano Stella Marisová Sirben est présidente de l’Association franco-tchèque d’Aquitaine (l’AFTA) dont nous avions parlé maintes fois sur Radio Prague. Le 15 avril prochain, l’AFTA, Pompiers sans frontières et Le Rotary Club Bordeaux Entre-deux-Mers co-organisent un concert en faveur des sinistrés d’Haïti. Il aura lieu à l’Eglise Sainte-Marie-de-la-Bastide, avec la participation de Stella Marisová Sirben et de la maîtrise Carmina de Rychnov nad Kněžnou, en Bohême orientale. Carmina de Rychnov nad KněžnouCarmina de Rychnov nad Kněžnou A noter que Carmina fait partie des meilleures chorales en République tchèque, elle existe depuis 1992 ans et compte 40 enfants âgés de dix à dix-huit ans. Le 17 avril, Carmina se produira à l’Eglise de Saint-Jean d’Illac, près de Bordeaux. Au programme des deux concerts, musique tchèque et musiques du monde. Je vous invite à écouter un extrait de la chanson « Lásko, milá lásko », interprétée par la maîtrise Carmina et l’ensemble Hradišťan.

A la fin de ce Courrier des auditeurs, le sport. Christian Canoën de Loos nous écrit : « C’est avec un peu d’avance que je souhaite bon courage à Guillaume, ‘le ch’ti’, pour sa future participation au Marathon International de Prague qui aura lieu cette année le dimanche 9 mai. A-t-il participé au semi-marathon qui vient de se terminer à Prague ? »

Oui, M. Canoën, notre collègue Guillaume Narguet était parmi les 8 500 coureurs qui ont participé, le 27 mars, à la 12ème édition du semi-marathon de Prague. Disputé dans des conditions météo assez défavorables, le semi-marathon a été remporté par le Kenyan Joel Kemboi Kimurer. Ajoutons que ces courses au centre de Prague, réputées pour leur ambiance conviviale, attirent de plus en plus d’amateurs de sport : parmi eux, il y avait, cette année, le célèbre footballeur Pavel Nedvěd, le maire de Prague Pavel Bém, ou encore trois enfants handicapés en fauteuil roulant...

10-04-2010