14-11-2009

Bonjour et bienvenue dans le Courrier des auditeurs ! Commençons aujourd’hui par un courriel qui s’adresse également aux lecteurs tchèques de notre site web. Son auteur, le Français Jean-Robert Thevenet, recherche une amie d’enfance pragoise, nous citons :

« Qui s'appelle Tkadlekova Jarka et qui, de 1967 à 1975, habitait à Prague, quartier Mala Strana, dans un immeuble face à l'ambassage de France située Velkoprevorské namesti. Elle faisait de la gymnastique et son père de la marquetterie sur bois. J'ai tenté plusieurs recherches et avant de me rendre à Prague, je voudrais absolument entrer en contact avec elle. Avec le plan sur Internet, j'ai l'impression que l'immeuble où elle vivait avec sa famille a été transformé en clinique. De plus, peut-être s'est-elle mariée et bien sûr j'ignore son nom marital. Autre handicap, bien sûr, je ne parle pas le tchèque. Merci beaucoup si vous pouviez m'aider. »

Philippe Marsan nous rappelle la tenue, du 9 au 16 novembre, du Festival international du film d’histoire de Pessac, dont la 20e édition est consacrée au thème du communisme. Merci, M. Marsan, pour la revue municipale de la ville de Marcheprime, comportant un article sur les préparatifs de la commémoration de la mort du pilote et sculpteur Léon Delagrange, décédé il y a bientôt 100 ans, le 4 janvier 1910, lors d’un accident d’avion, à Croix d’Hins. Je cite une partie de l’article :

« La ville réfléchit à un ‘chemnin du souvenir’ : l’itinéraire balisé et dont les étapes seront marquées par des panneaux explicatifs, permettant de faire le tour de l’histoire de Marcheprime ‘sur le terrain’. La localisation de l’aérodrome de Croix d’Hins, de la station TSF et de l’endroit précis où s’est passé l’accident pourrait faire partie de ce ‘chemin du souvenir’. Sur le site de la cérémonie, des documents, photographiques surtout, pourraient être mis en scène dans une exposition. Ceci afin de mieux rendre compte de l’importance qu’avait à l’époque le site de Croix d’Hins dans le domaine aéronautique : ce fut tout de même le premier et le plus grand de France ! »

Pourquoi parle-t-on de Léon Delagrange sur Radio Prague ? Parce que Philippe Marsan, qui est d’ailleurs l’un des organisateurs de la commémoration, se pose depuis longtemps la question suivante : « L’écrivain Franz Kafka, qui a rencontré Louis Blériot en Italie, a-t-il rencontré Léon Delagrange qui s’y trouvait aussi ? »

Je salue, depuis notre studio pragois, Marzio Vizzioni de Lido di Camaiore, en Italie. Il nous annonce la tenue, les 5 et 6 décembre, de la 11e Rencontre nationale des collectionneurs des matériaux de promotion des émetteurs radio du monde, organisée au profit du Téléthon italien. « Je serais très heureux, écrit Marzio Vizzioni, de recevoir des autocollants, des cartes QSL, des cartes postales, ainsi que des photographies des animateurs de votre radio. »

J’envoie également le bonjour à Christian Canoën, notre fidèle auditeur de Loos, en France, qui vient de nous envoyer 50 rapports d’écoute. Merci, M. Canoën, aussi pour le soutien que vous apportez à toute l’équipe de Radio Prague. Je cite : « J’espère que les nouvelles alarmantes concernant la cessation des programmes de Cesky rozhlas 7 sur ondes courtes sont infondées. Il serait dommage qu’après tant d’années d’existence le service soit supprimé. Où les auditeurs intéressés par la République tchèque pourraient-ils aller chercher leurs sources d’information ? A part Internet, naturellement ! »

« Nous attendons vos émissions spéciales à l’occasion du 20e anniversaire de votre révolution de velours ou révolution douce », lit-on dans le mail signé Frédérique et Hervé Brien de Talence.

Enfin, nous saluons également Pascal Tardy, de Saint-Just-Malmont, Didier Beaurepaire, de Romans-Sur-Isère, en France, nos auditeurs marocains Idriss Bououdina et Abdelilah Izzou, ainsi que Farid Boumechaal, d’Algérie, pour leurs rapports d’écoute. A la fin de ce Courrier, une chanson dédiée à notre auditeur et correspondant régulier Michel Belhomme, décédé à l’âge de 66 ans. « Il aimait la photo, les voyages, Cuba, la Russie, la Roumanie, la Turquie... », lit-on dans le périodique du Radio Club du Perche, dont Michel Belhomme était membre. Le programme de RP en français se termine, merci de l’avoir suivi, très bonne semaine à toutes et à tous...

14-11-2009