Infos du jour Nouvelles Vendredi, 25. SEPTEMBRE, 1998

25-09-1998

Nouvelles 25.9.1998 -AH-

Le leader chrétien-démocrate a démissioné

Josef Lux, président de l'Union chrétienne-démocrate - Parti populaire tchécoslovaque, a démissioné, jeudi, de toutes ses fonctions politiques. Il a indiqué comme raison de cette décision des problèmes de santé. Josef Lux souffre d'unw leucémie chronique qui lui a été diagnostiquée il y a dix jours. Les hommes politiques tchèques ont réagi à cette information avec beaucoup de compréhension. Le Président de la République, Vaclav Havel, et son épouse, Dagmar, envisagent de s'engager dans son traitement.

Le chef de la diplomatie tchèque à New York

Le chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan, a profité de sa participation à la 53ème session de l'Assemblée générale de l'ONU, à New York, pour avoir des rencontres bilatérales avec ses homologues de 15 pays. Il a également été reçu par le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, lequel a apprécié le soutien que le gouvernement tchèque apporte à l'idée de la diplomatie multilatérale et de l'autorité renforcée de l'ONU, ainsi que la participation tchèque aux opérations de paix de l'ONU.

Le ministre des affaires étrangères jugé

En accord avec le jugement rendu aujourd'hui par la Cour supérieure de Prague, le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, doit payer au journaliste britannique, Benjamin Kuras, une indemnité de 50 mille couronnes pour avoir qualifié, en 1996, dans une interview au journal Lidove noviny, les propos de Kuras dans l'article "Faux serment" de mensonge grossier. L'article en question, paru en 1992, dans l'hebdomadaire tchèque Respekt, traitait d'un envoi de la littérature de la dissidence confisquée. Le jugement, prononcé en absence du ministre Kavan, est sans appel.

L'ambassadeur israélien proteste

L'ambassadeur israélien, Raphael Gvir, attend que la République tchèque condamnera l'incident survenu dimanche dernier devant le bâtiment de la station de Radio Europe libre et lors duquel un groupe d'extrémistes a brûlé le drapeau d'IsraEl. Raphael Gvir considère ce comportement comme du terrorisme politique.

La criminalité augmente

Dans la première moitié de cette année, la police a enregistré presque 216 000 faits délictueux, ce qui représente une augmentation de 7,5% par rapport à la même période de l'année précédente. Presque 57 000 de ces délits ont été perpetrés dans la capitale Prague, qui figure avec la Moravie parmi les régions les plus dangereuses du pays. Un accident d'avion

L'information des organes autrichiens sur l'accident d'un avion autrichien sur le territoire tchèque, dans la zone des Monts Novohradske, s'est avérée comme non-fondée. Ce matin, la partie autrichienne a informé la police tchèque que l'avion était retourné à l'aéroport. Plus d'une trentaine de policiers tchèques ont enquêté sur les lieux du prétendu accident pendant toute la nuit de mercredi à jeudi.

Un sondage d'opinion

Plus de la moitié des Tchèques, soit 52%, sont satisfaits du fonctionnement des organes communaux et régionaux. 26% ont donné une réponse négative. Les résultats du tout récent sondage effectué par l'Institut IVVM sont pratiquement identiques à ceux réalisés en juillet de l'an dernier.

Culture

Le festival international de musique, L'automne morave, qui a commencé jeudi dans la métropole morave, Brno, est dédié à Leos Janacek. Plus de deux dizaines de concerts des oeuvres de Janacek sont au programme du festival qui durera jusqu'au 10 octobre. S'y présentent, entre autres, les orchestres et les solistes de Brno, de l'Opéra du Théâtre national de Prague, les artistes de Russie, d'Italie et de Croatie.

25-09-1998