Infos du jour Nouvelles Samedi, 08. AOÛT, 1998

08-08-1998

L'état de santé de Vaclav Havel

Selon les médecins, l'état de santé du président Havel s'est amélioré et ses problèmes respiratoires et cardiaques, compliquant son rétablissement de l'opération du gros intestin, se sont atténués. Vendredi, les médecins ont pu sortir la sonde gastrite au patient qui reçoit désormais plus de la moitié de nourriture par la bouche. La fièvre a cédé, la respiration de Vaclav Havel est spontanée, son coeur bat régulièrement. C'est aussi ce vendredi que le professeur Ernst Bodner, chirurgien autrichien qui avait opéré le président tchèque, a pu regagner Innsbruck après quinze jours passés à Prague.

Le cabinet Zeman tient la parole

Le gouvernement tchèque a publié le texte de sa déclaration-programme plus d'une semaine avant le vote d'une motion de soutien au Parlement tchèque. Comme on s'y attendait, il y a parmi les priorités du cabinet de Milos Zeman: la lutte contre la criminalité économique, une réforme de l'administration, une politique favorisant les exportations, l'achèvement de la libération des prix en 2002, donc deux ans plus tard que prévu, et l'adaptation rapide de la législation tchèque aux normes de l'Union européenne. Plus de détails dans notre émission Faits et événements.

Premières réactions:

La nouvelle déclaration-programme a été déjà sévèrement critiquée par les vice- présidents du Parti civique démocrate de l'ancien Premier ministre Vaclav Klaus, Libuse Benesova et Miroslav Macek, qui reprochent à ce document qu'il offre trop d'espace pour la corruption. Ils estiment aussi que le budget de l'Etat équilibré, l'un des objectifs du cabinet, n'est qu'une illusion. Ces avis critiques ne changent cependant rien à l'intention du Parti civique démocrate de permettre au gouvernement, par son absence lors du vote au Parlement, d'obtenir la confiance de la Chambre des députés... Les communistes, pour leur part, pourraient soutenir le programme du cabinet du fait qu'il contient plusieurs points acceptables, tels le dialogue social permanent, le contrôle du marché de capitaux et d'autres encore - une déclaration de Vlastimil Balvin, vice-président du Parti communiste de Bohême et de Moravie... L'Eglise catholique, d'un autre côté, se déclare inquiétée, par la bouche de Daniel Herman, porte-parole de la Conférence épiscopale tchèque, surtout par la décision du gouvernement d'arrêter les restitutions des biens ecclésiastiques... Les analystes, eux, restent réalistes: Plus importantes que les déclarations sont les mesures concrètes, disent-ils.

Les Tchèques pour l'Alliance nord-atlantique

Plus de 60 % des personnes interrogées se sont prononcées pour l'adhésion de la République tchèque à l'OTAN. C'est une augmentation de 15 % par rapport au mois d'avril de 1997. Tel est le résultat d'un sondage d'opinion effectué par l'agence STEM. On a enregistré une augmentation des voix demandant notre intégration à l'OTAN à la suite du sommet de Madrid, en juillet 1997, lors duquel la République tchèque avait été invitée à participer aux négociations sur son adhésion à l'organisation atlantique.

Un chef de la mafia du Kosovo arrêté à Prague

La police tchèque a arrêté, dans un appartement du 4ème arrondissement de Prague, un Albanais du Kosovo qui est un des chefs de la mafia du Kosovo en République tchèque. L'opération a été effectuée par la Centrale nationale anti- drogue qui a saisi, lors de la perquisition dans l'appartement de l'Albanais détenu, presque 20 000 doses d'héroÍne, un kilogramme de semtex et 6 millions de fausses lires italiennes.

L'explosion à Nairobi

L'explosion au centre de la capitale du Kenya, qui s'est soldée par plusieurs dizaines de morts, a endommagé légèrement aussi le bâtiment de l'ambassade de la République tchèque au Kenya. Le personnel de la représentation tchèque en est sorti, heureusement, sain et sauf.

08-08-1998