Infos du jour Nouvelles Samedi, 07. FÉVRIER, 1998

07-02-1998

Vaclav Havel et Stoppard

Le Président de la République, Vaclav Havel, a reçu en visite privée, l'un de ses amis de longue date, le dramaturge britannique, Tom Stoppard. La rencontre a eu lieu dans la villa du Président. Les deux écrivains se connaissent depuis les années 60, et selon le porte-parole de Vaclav Havel, ils ont surtout discuté du théâtre dans le monde. Tom Stoppard est originaire de Moravie et se trouve en Tchéquie pour la première de son oeuvre Arkadie, au théâtre Divadlo Komedie.

Le ministère tchèque des Affaires étrangères et la crise irakienne

Le ministère tchèque des Affaires étrangères se déclare préoccupé par le refus de l'Irak d'ouvrir à l'inspection de l'ONU des bâtiments suspects. La Tchèquie a aussi ses représentants dans le groupe d'inspection de l'ONU. Elle soutient d'un autre côté le projet du Secrétaire général de l'ONU de permettre de plus grandes exportations du pétrole irakien contre des denrées alimentaires et des médicaments.

La Chambre des députés tchèques et le forum tchéco-allemand

A la Chambre des députés du Parlement tchèque la discussion de plusieurs heures sur les relations tchéco-allemandes a été interrompue jusqu'à mercredi prochain, sans apporter de résultat. Les sociaux-démocrates, les communistes et les républicains ne sont pas d'accord avec les personnalités allemandes désignées pour faire partie du forum de discussion tchéco-allemand. Ils sont contre les représentants des Allemands des Sudètes.

La social-démocratie et les législatives

Les sociaux-démocrates propose de ne pas utiliser, dans la prochaine campagne électorale, les billboards et les annonces à la télévision et la radio. Ils sont plutôt pour des discussions télévisées ou radiophoniques entre les partis représentés au Parlement. Les sociaux-démocrates pensent aussi que les partis ne devraient pas dépenser plus de 30 millions de couronnes dans la campagne électorale.

Le ministre tchèque de l'Industrie et du Commerce et les taxes

Le ministre tchèque de l'Industrie et du Commerce, Karel Kuhnl, a déclaré à une conférence de presse, à Olomouc, en Moravie du nord, que l'économie du pays n'était pas dans un état demandant l'introduction de taxes à l'importation. Une réaction au projet des sociaux-démocrates d'introduire ces taxes, si ce parti prend le pouvoir après les législatives de juin en Tchéquie.

Amendement de la loi sur les fonds de retraite en Tchéquie

Le gouvernement discutera lundi de l'amendement de la loi sur les fonds de retraites et pensions. Ces fonds collectent les cotisations des salariés en plus de leurs cotisations ordinnaires. Les salariés peuvent ainsi améliorer leurs pensions. La loi devrait être plus sévère dans le contrôle des fonds.

La Grande-Bretagne et les Roms tchèques

Le ministère britannique de l'Intérieur vient d'annoncer que l7 Roms tchèques se trouvant jusqu'à maintenant en France sont arrivés en Grande-Bretagne. Il s'agit de 7 personnes adultes et 10 enfants. Les autorités britanniques devraient revoir leur demande de droit d'asile.

Mandat d'arrêt international

Un mandat d'arrêt international vient d'être lancé contre le citoyen tunisien, Kais Hanafi, propriétaire d'Oasis Tours, agence de voyage ayant laissé des millions de dettes en Tchéquie. Il avait été libéré sur caution, fin 1997.

07-02-1998