Infos du jour Nouvelles Samedi, 05. DÉCEMBRE, 1998

05-12-1998

Forum tchéco-allemand

"Grace à la déclaration commune et au Forum de discussion, nous avons une chance de construire notre avenir commun et d'instaurer le dialogue, qui nous a fait défaut pendant 40 ans:. Une déclaration du président de la RFA, Roman Hertzog, lors de la séance inaugurale du Forum mixte de discussion tchéco-allemand, à laquelle il a assisté en compagnie du président Vaclav Havel. "L'approfondissement des relations bilatérales entre les nations ne sauraient être sacrifiées, a-t-il dit, à des tabous et des questions obscures du passé, qui sont une entrave bilatérale même pour l'avenir de l'Europe".

Vaclav Havel et la question rom

Le président Vaclav Havel a visité ce vendredi la rue Maticni, dans la ville d'Usit nad Labem, en Bohême du Nord, où, nos auditeurs s'en souviennent, le maire avait proposé la construction d'un mur entre les Rom et leurs voisins non Rom, suite aux plaintes répétées de ces derniers. Vaclav Havel a proposé que la fondation Vise 97: "paye et offre une aide à ceux qui trouvent déjà des voies de coexistence entre les deux communautés, en dépit des différences de cultures et de traditions historiques et même avec des types différents de délinquance et un autre système de valeurs".

Aucun grief contre Helmut Zilk

Selon une déclaration de l'ambassadeur de la République tchèque à Vienne, Jiri Grusa, "la commission d'enquête sur la collaboration présumée de M. Helmut Zilk, ex-maire de Viennes, avec la police secrètes communiste tchécoslovaque, est arrivée à la conclustion que matériellement elle n'a aucune révélation à faire"Ç...). La République tchèque a-t-il ajouté, formule ses regrets pour avoir été dans l'incapacité de confirmer l'accusation contre M. Zilk. Rappelons que M. Helmut Zilk s'et vu empêché, en raison de cette accusation, d'être décoré le 28 octobre dernier, fête nationale, par le président Havel, qui le recevra mardi.

Vaclan Klaus à propos de la crise économique

Selon le président du Club parlementaire de l'Union de la liberté, l'appel du président de la Chambre des députés, Vaclav Klaus, au Premier ministre, Milos Zeman, et au gouverneur de la Banque nationale, Josef Tososvsky, à une réunion pour rechercher une solution aux problèmes économiques de la République tchèque, aboutirait au sacrifice de la Banque nationale. "Dans cette réunion, a-t-il dit, on chercherait un bouc émissaire pour lui faire porter la responsabilité de la mauvaise situation économique, et c'est la Banque centrale, aux yeux de M. Klaus".

Election du pésident du FPN

Election, lors d'une réunion de la présidence du Fonds du patrimoine national, du président de ce fonds, en la personne de Michal Hruby, en remplacement de Petr Cermak, qui, jusqu'à présent, en qualité de vice-président, assurait l'intérim, depuis la démission, il y a quelques semaines, de Roman Ceska.

Le chômage en novembre

Pour la première fois en République tchèque, le chômage a atteint, au mois de novembre, la barre des 7% et pourrait même l'avoir dépassée. L'augmentation du chômage à la fin de l'année est tradiltionnellement un phénomène saisonnier, mais la situation économique actuelle de la République aggrave cette tendance.

Saint-Nicolas dans les établissements sociaux

Saint-Nicolas, c'est en principe ce samedi, mais déjà, dans la soirée de vendredi, , en compagnie des diables et des anges, il s'est rendu à l'Institut des soins sociaux, au siège de l'Association des handicapés mentaux et d'autres organisations à caractère social. Aux numéros offerts par Saint-Nicolas, il y avait des magiciens, mais aussi de la musique tzigane.

Drogue - fabrication

Ils sont quatre jeunes hommes âgés de 25 à 34 ans, déjà dans les files de la police, pour s'être livrés, depuis le mois d'avril de cette année, à la fabrication et la commercialisation de la drogue pervetine, dont ils auraient vendu 8 kgs. Les faits se sont passés dans la ville d'Oloumouc, où les inculpés avaient, pour les besoin de leur cause, loué deux appartements, un luxe au regard de l'actuelle crise du logement.

05-12-1998