Infos du jour Nouvelles Samedi, 02. MAI, 1998

02-05-1998

Le Sénat américain adopte le projet d'élargissement de l'OTAN

Une voix pour la stabilité en Europe, pour une nouvelle Alliance nord- Atlantique, et en faveur de lþengagement des Etats-Unis sur le "Vieux continent", cþest ainsi que lþOTAN, dans un communiqué rendu public ce 1er mai, a qualifié le vote du Sénat américain en faveur du protocole de lþélargissement de lþOTAN à la Pologne, la Hongrie et la République tchèque. "Cþest un signal fort dþespoir et de confiance pour les nouvelles démocraties dþEurope centrale et de lþEst, une initiative de nature à consolider lþAlliance, afin quþelle soit à même de répondre aux exigences de la nouvelle époque. Et cþest notamment la preuve du désir et de ce que les Etats- Unis sont décidés à sþengager davantage dans la sécurité en Europe", a dit le porte-parole de lþOTAN. Précisons que lþélargissement de lþAlliance a été approuvé au Sénat par 80 voix contre 19, tard dans la soirée de jeudi, heure de Washington. Ainsi les Etats-Unis sont devenus, après le Canada, le Danemarque, la Norvège et lþAllemagne, le cinquième pays membre de lþOTAN à avoir donné son feu vert à lþélargissement de lþAlliance.

Réaction de Vaclav Havel au vote du Sénat -Santé du président

Pour sa part, le président Vaclav Havel, toujours hospitalisé à Innsbruck, a salué le fait que le Sénat américain ait soutenu lþadmission de la République tchèque, de la Hongrie et de la Pologne à lþAlliance nord-atlantique. Cþest dans la journée de samedi que Vaclav Havel devra quitter le bolc des soins pour une chambre de suivi médical. Cþest ce que lþon apprend, ce 1er mai, par le médecin-chef, Ernst Bodner, de lþhôpital universitaire dþInnsbruck. Lþon apprend, ce même 1er mai que Vaclav Havel sera rappatrié le mercredi 6 mai.

Réaction communiste au vote du Sénat

Pour le président du Parti communiste de Bohême et de Moravie, Miroslav Grebenicek, lþintégration de la République tchèque dans lþOTAN est "une honte". "Nous ne voulons pas de lþOTAN et nous nþavons pas dþargent pour", a-t-il dit dans une formule arrangée et qui rime dans la langue tchèque: "Nechceme NATO, nemame na to".

Manifestation du 1er mai et Grebenicek

Il est nécessaire dþinstaurer la régulation des prix des produits alimentaires de base, de stopper lþaugmenation des loyers et du prix de lþénergie, dþintroduire la semaine des trente cinq heures et dþimposer à concurrence de soixante pour cent "la fortune spéculative", tels sont les points qui furent au centre du discours du 1er mai du président du Parti communiste de Bohême et de Moravie, Miroslav Grebenicek, sur lþesplanade de Letna à Prague.

Le 1er mai et Miroslav Stepan

Quant au secrétaire général du Parti communiste tchécoslovaque, Miroslav Stepan, il a appelé au boycottage des législatives anticipées de juin, dans une manifestation ayant rassemblé à Usti nad Labem, en Bohême du nord, les associations des syndicats tchèques, moraves et silésiens. Il estime que ces élections ont pour seul but "dþocculter la responabilité des responsables et de la transférer aux citoyens". Telle est la consigne que son parti, qui ne présente aucun candidat, donne à ses militants.

Le 1er mai et Milos Zeman

De violentes critiques du précédent et de lþactuel gouvernement se sont fait entendre dans le discours du 1er mai de Milos Zeman, président de la social- démocratie, dans un rassemblement à la station de Metro Narodni, à Prague. Un meeting qui fut perturbé par un adversaire notoire et esseulé de ce parti, Bretislav Hampl, qui a déployé, parmi les présents au meeting, une banderole sur laquelle on lisait: "Social-démocratie! Stop!" Hampl, qui par ailleurs traite les sociaux-démocrates de "bande de voyous", a été écarté par les services dþordre, pendant que des militants sociaux-démocrates essayaient de lui arracher sa banderole.

Publication

Un livre intitulé Saga, sur la vie et la mort du Tchèque Jan Bata et son frère Tomas, a été publié par la maison Lipa à Vizovice, dans la région de Zlin, en Moravie du sud, par lþécrivain Miroslav Ivanov, auteur célèbre de la littérature des faits. Le livre contient sept chapitres relatant chacun des faits indédits de la vie des fondateur de lþindustrie de la chaussure Bata et de son frþre.

02-05-1998