Infos du jour Nouvelles Mardi, 30. JANVIER, 2001

30-01-2001

Par Alena Gebertova

Cyril Svoboda - chef de la coalition de quatre partis

Cyril Svoboda, vice-président de la KDU-CSL, parti des chrétiens-démocrates, a été élu leader de quatre partis de droite, réunis au sein d'une coalition. Cette décision est tombée dimanche, tard dans la soirée, à l'issue de longues négociations des représentants des partis concernés. C'est une décision surprise, car Cyril Svoboda ne se présentait pas, au début, comme candidat à cette fonction. Le Premier ministre, Milos Zeman, se félicite de ce choix. Je suis convaincu que la coalition a élu l'homme le plus efficace, a-t-il dit. D'ici à la fin du mois de mars, Cyril Svoboda a pour mission de composer un cabinet fantôme et d'assurer à la coalition des quatre la victoire aux prochaines législatives, au printemps de l'an 2002.

Aide tchèque à l'Inde

Le ministère tchèque des Affaires étrangères compte adresser à l'Inde, sinistrée par le récent tremblement de terre, 1,5 millions de couronnes. En même temps, le ministère propose d'autres formes d'aide, par exemple, l'envoi de tentes ou de couvertures. C'est, aussi, la Charité catholique tchèque, qui a réuni des moyens destinés aux victimes du séisme.

Petr Pithart à Cuba

Petr Pithart, président du Sénat, s'est rendu à Cuba. Il compte s'entretenir sur le destin de Ivan Pilip et de Jan Bubenik, détenus à Cuba, avec Fidel Castro. Le voyage de Pithart serait l'un des premiers fruits de différentes négociations, directes et indirectes... Aux dires de Petr Pithart, ses conversations à Cuba s'annoncent difficiles. Il est pourtant prêt à défendre fermement les droits des deux citoyens tchèques ainsi que les intérêts de la République tchèque.

Avis sur Cuba d'un député communiste

Miloslav Randsdorf, vice-président du Parti communiste de Bohême et de Moravie, indique que l'affaire des deux citoyens tchèque détenus à Cuba pourrait être résolue dans le délai d'un mois.

Décision concernant la centrale de Temelin

C'est cette semaine qui sera décisive pour l'avenir de la centrale nucléaire de Temelin. C'est du moins ce que pensent les représentants du Parti autrichien des Verts. Pour eux, les négociations entre Prague, Vienne et Bruxelles sur la réalisation d'une étude complète des retombées de la centrale sur l'environnement seraient terminées dans les prochains jours.

Des bus tchèques vers la France

La société anonyme KAROSA Vysoke Myto, le plus grand producteur tchèque de bus, a augmenté l'année dernière sa part au marché français des bus interurbains et des cars à 20 % par rapport à 17,7 %, il y a deux ans.

Epidémie de grippe

L'épidémie de grippe a imposé, dans certaines écoles tchèques, les vacances supplémentaires. Dans la région de Cheb en Bohême de l'ouest, par exemple, on a fermé toutes les écoles maternelles, primaires et secondaires pour empêcher la prolifération de la maladie.

Libération d'un écrivain turc

L'écrivain turc, Esber Yagmurdereli, a été libéré, en vertu d'une amnistie présidentielle. La libération de l'écrivain a été par ailleurs demandée par le Président Vaclav Havel, pendant sa visite, en octobre dernier, en Turquie.

Le festival Febiofest continue

Continuation à Prague du Festival du film, de la télévision et la vidéo, Febiofest. Ce dimanche, le taux d'audience a battu tous les records, avec plus de 40 000 spectateurs en salles. Le festival durant sept jours et présentant près de 460 films, se terminera à Prague mercredi, avant de continuer dans d'autres villes tchèques.

Météo

Il fait assez beau en République tchèque. Le ciel est couvert à moitié dégagé, avec les températures se situant, dans la journée, entre moins 1 à trois degrés. Dans les jours qui viennent, on peut s'attendre à une certaine baisse des températures et, aussi, à des chutes de neiges, surtout, à la montagne, où les conditions pour le ski ne sont pas, pour l'instant, idéales.

30-01-2001