Infos du jour Nouvelles Jeudi, 18. JANVIER, 2001

18-01-2001

Par Magdalena Segertova

Les grévistes ont choisi le nouveau directeur de la Télévision

La situation à la Télévision tchèque s'est dramatisée. Depuis mercredi après-midi, les journalistes insurgés occupent les locaux de la direction de la Télévision. Les journalistes ont mis, provisoirement, à la tête de la Télévision Ladislav Paluska, son ancien directeur financier. La réaction de la scène politique tchèque à cet événement est négative. Rappelons que le directeur général de la Télévision, Jiri Hodac, avait démissionné de sa fonction la semaine dernière. Sa nomination, avant Noël, avait provoqué une insurrection, puis une grève des employés de la Télévision.

La modification de la loi sur la Télévision tchèque rejetée

Le Sénat tchèque s'est penché, mercredi, sur la modification de la loi organisant la Télévision tchèque. Elle devrait aider à résoudre la crise au sein d'un des plus grands médias tchèques. Les sénateurs, surpris par les derniers actes des journalistes en grève ont, après des heures de discussions, rendu cette modification à la Chambre des députés qui, elle, l'avait adoptée vendredi dernier.

Aider les Tchèques écroués à Cuba

Aucune réaction, pour l'instant, de la part des autorités cubaines aux protestations de la diplomatie tchèque contre la détention, à Cuba, de deux Tchèques, le député Ivan Pilip et Jan Bubenik. Mercredi, à La Havane, le chargé d'affaires tchèque, Josef Marsicek, a négocié sans succès avec les représentants du ministère cubain des Affaires étrangères. Si la situation s'aggrave, les députés tchèques sont prêts à envoyer à La Havane une délégation parlementaire. Le Président tchèque, Vaclav Havel, lui aussi, envisage d'intervenir en faveur des deux détenus. Plus de détails sur cette affaire dans les Faits et événements.

La Tchéquie : pas de boeuf de l'Ouest !

La République tchèque a interdit l'importation du bovin de tous les pays de l'Union européenne, excepté la Grèce, la Suède, la Finlande et l'Autriche. L'objectif est clair : protéger la Tchéquie contre la maladie de la vache folle.

Problèmes à Temelin...

Mise hors service, mercredi soir, à la centrale nucléaire de Temelin, du réacteur du premier bloc. Ses derniers jours, les vibrations de la tuyauterie de la turbine ont inquiété les spécialistes. Le fonctionnement du réacteur du premier bloc devrait être examiné pendant trois semaines.

Séjour estonien du chef du cabinet

Jeudi, le chef du gouvernement tchèque, Milos Zeman, se rend en Estonie. Pendant deux jours, Milos Zeman aura des entretiens avec les dirigeants estoniens sur la sécurité et la coopération des deux pays dans le domaine du commerce et sur les relations avec la Russie. A Tallinn, capitale de l'Estonie, Milos Zeman, inaugurera une rencontre internationale des entrepreneurs, à laquelle participeront, bien sûr, les représentants des entreprises tchèques.

Rendez-vous des diplomates tchèques à Prague

Prague accueille, à partir de jeudi, une trentaine d'ambassadeurs tchèques et de leurs adjoints. Les diplomates vont discuter de l'élargissement de l'Union européenne, de la sécurité en Europe et du rôle que la Tchéquie joue et va jouer dans le cadre de l'OTAN.

A la découverte de l'Afrique...

A partir de mercredi, une exposition intéressante est à voir au Musée Naprstek à Prague. Elle présente des photos du voyageur tchèque Bedrich Machulka, prises à la fin du 19ème siècle en Afrique du Nord. Machulka était chasseur professionnel, collectionneur et photographe, amoureux du continent africain. Ses photos nous montrent surtout la vie à Tripoli et à la campagne libyenne.

Météo

Côté météo, il fait toujours assez froid dans le pays, le ciel est couvert et le thermomètre marque, dans la journée de -4 à 0 degrés.

18-01-2001