Infos du jour Nouvelles Dimanche, 22. NOVEMBRE, 1998

22-11-1998

-JG-

Elections sénatoriales partielles en République tchèque

Le deuxième tour des élections sénatoriales partielles a pris fin en République tchèque, samedi, à 14 heures. Les élections au Sénat ont concerné 27 sénateurs, soit un tiers de la Chambre haute du Parlement.

Le Parti civique démocrate et le Parti social-démocrate ont confirmé leur majorité au Sénat dans ces élections partielles. La nouvelle composition du Sénat est la suivante: le Parti civique démocrate - 26 mandats, la social-démocratie - 23 mandats, la coalition de quatre partis - 28 mandats, les communistes - 4 mandats. Puisque le Parti civique démocrate et le Parti social-démocrate sont liés par un accord d'opposition, ils auront la majorité au Sénat, 49 mandats.

Pour ce qui est du succès des différents candidats: c'est la coalition de quatre partis de droite qui a marqué le plus grand succès. 13 de ses 14 candidats ont été élus au Sénat. Le parti communiste avait 3 candidats, dont 2 ont été élus. Le Parti civique démocrate, l'ODS, qui avait 22 candidats, a remporté 9 sièges. Le plus mauvais résultat est pour la social-démocratie: de ses 15 candidats, seuls 3 ont été élus.

Le duel le plus dramatique, dans le cadre des sénatoriales a eu lieu, certainement, entre le maire de Prague, Jan Koukal, Parti civique démocrate, et Jan Ruml, chef de l'Union de la liberté et candidat de la coalition de quatre partis, qui a remporté la victoire sur son rival.

Quand à la participation électorale, elle a été très basse: 20,4% des électeurs sont allés aux urnes.

Sommet de l'Initiative centre-européenne à Zagreb

La rencontre au sommet des pays de l'Initiative centre-européenne a pris fin à Zagreb. Elle a été inaugurée par un discours du Premier ministre croate, Zlatko Mates. Ont suivi les interventions des 15 chefs de gouvernement des pays membres. Dans celle du Premier ministre tchèque, Milos Zeman, un accent particulier a été mis sur les projets communs dans l'infrastructure, dans la lutte contre le crime organisé et dans l'écologie. Milos Zeman a profité de l'occasion pour s'entretenir avec son homologue italien, Massime D'Alema. Il en ressort que le gouvernement italien va envoyer en République tchèque un groupe d'experts spécialisé dans la lutte contre la maffia économique qui aidera notre pays dans l'action gouvernementale "Les mains propres".

Interview de Vaclav Havel au journal polonais Gazeta Wyborcza

L'évolution dans les pays d'Europe centrale et orientale, les changements en Slovaquie, le prochain visage de l'Europe et le rapport envers les partis politiques, tels ont été les principaux thèmes sur lesquels le Président tchèque, Vaclav Havel, s'est entretenu avec les journalistes du quotidien polonais, Gazeta Wyborcza. Dans son interview parue samedi, Vaclav Havel a indiqué que la principale orientation des pays post- communistes est, à son avis, bonne. Or, tout le processus est, d'après lui, infiniment plus difficile qu'on ne l'imaginait".

Journée "porte ouverte" au Château de Prague

Des salles représentatives du Château de Prague ont été, pour la deuxième fois cette année, ouvertes au public. Ce samedi, les visiteurs ont eu l'occasion d'admirer les salles qui servent notamment à des rencontres du chef de l'Etat avec ses hôtes: la salle Espagnole, la galerie Rodolphe, la salle Habsbourg, ou le Salon de verre.

Rétrospective Annie Lebowitz à Prague

Vernissage, ce samedi, à Prague, au palais des Foires, d'une rétrospective Annie Lebovitz, photographe américaine réputée, venue personnellement pour une visite d'un jour dans notre capitale. Lebovitz est auteur des portraits de personnalités célèbres, tout comme, par ex., des reportages de guerre de Sarajevo...

22-11-1998