Infos du jour Infos du jour

01-04-2020

Coronavirus : le point sur la situation ce mercredi

Ce mercredi soir, le nombre de personnes contaminées s'élevait à 3 508 pour plus de 55 000 tests effectués, selon les données communiquées par le ministère de la Santé.

39 personnes sont décédées du Covid-19, tandis que 61 ont été déclarées guéries de la maladie, qui est toutefois apparue dans différentes maisons de retraite et qui a fait une première victime dans les rangs du personnel médical.

Plus d'infos toute la journée sur notre compte Twitter @RadioPragueFr

L'état d'urgence pourrait être prolongé d'un mois en Tchéquie

Le chef de la cellule de crise gouvernementale Jan Hamáček a fait savoir qu'il allait proposer au cabinet la prolongation de l'état d'urgence de 30 jours. Si la proposition est approuvée par les députés tchèques, l'état d'urgence déjà récemment prolongé jusqu'au 11 avril, pourrait se poursuivre jusqu'à la mi-mai.

Déclaré le 12 mai dernier, l'état d'urgence va de pair avec toute une série de mesures de restriction de la vie publique, telles que le confinement de la population, la fermeture des bars, restaurants, magasins sauf pour les produits alimentaires et autres produits de première nécessité.

Les estimations tablent sur 8 000 cas de COVID-19 en Tchéquie mi-avril

Il pourrait y avoir 8 000 personnes malades du COVID-19 en Tchéquie d'ici mi-avril, le pic épidémique étant attendu plus ou moins à cette période, selon les estimations présentées ce mercredi par l'Institut d'information et de statistiques sanitaires. La Tchéquie pourrait compter 14 200 cas confirmés d'ici la fin du mois et la part des seniors touchés par la maladie pourrait atteindre 40%.

Ces chiffres correspondent à une sorte de juste milieu entre scénario optimiste et pessimiste. Dans le meilleur des cas, les statisticiens attendent 5 600 malades d'ici mi-avril et 7 200 à la fin du mois. Les estimations les plus sombres tablent sur 12 300 cas à la mi-avril, et environ 30 000 d'ici trente jours.

Plus de 10 000 auto-entrepreneurs ont interrompu leur activité depuis début mars

Plus de 10 000 auto-entrepreneurs ont interrompu leur activité depuis le début du mois de mars, soit une hausse de 46% par rapport à l'an dernier, selon une étude de l'agence Bisnode. Le nombre le plus important d'interruption d'activité concerne les secteurs de l'alimentaire et de la coiffure.

Cette hausse rapide est liée aux mesures de restriction décidées par le gouvernement tchèque afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus dans le pays qui a conduit à la fermeture obligatoire de nombreux magasins, restaurants et autres services. Selon une analyste de l'agence Bisnode, cette interruption permet aux personnes concernées de faire valoir leurs droits au Bureau du travail, équivalent de Pôle emploi.

Conflit d'intérêts – Babiš : la CE accorde au gouvernement tchèque un délai pour répondre à Bruxelles

La Commission européenne a accordé au gouvernement tchèque un délai supplémentaire pour répondre aux questions posées par ses auditeurs concernant les conflits d'intérêts du Premier ministre Andrej Babiš (ANO), fondateur du groupe Agrofert bénéficiaire de nombreux fonds européens.

Le délai pour répondre prenait fin début avril, mais suite à la demande de Prague d'un délai, la Commission européenne a décidé de repousser la date-limite de deux mois, soit au 5 juin prochain. Le ministère du développement local a justifié sa demande par la situation actuelle de crise sanitaire.

Selon le rapport d'audit de Bruxelles, le Premier ministre tchèque exerce toujours une influence indirecte sur son groupe en dépit du placement de ses actifs dans des trusts en vue de ne pas contrevenir à la loi sur le conflit d'intérêts. Andrej Babiš a toujours nié toute malversation.

Prague veut lancer les travaux de réaménagement de la place Venceslas

En dépit des complications liées à la propagation du coronavirus, la mairie de Prague a fait savoir via son porte-parole qu'elle entendait lancer les travaux de réaménagement de la place Venceslas, en commençant. La première phase de ces travaux concerne la zone entre l'arrêt de métro Můstek et la rue Vodičkova et s'élève à quelque 326,6 millions de couronnes.

La deuxième phase des travaux concernera à l'avenir le haut de la place où, d'après le projet adopté, les tramways devraient faire leur grand retour. Le projet retenu est celui du bureau d'architectes Cigler Marani et remonte à 2005.

Trois sites tchèques reçoivent le label du patrimoine européen

Trois sites tchèques ont reçu le label du patrimoine européen de la Commission européenne. Parmi les dix nouveaux sites bénéficiant du label se trouvent le château de Kynžvart en Bohême de l'Ouest et deux quartiers fonctionnalistes qui ont vu le jour dans l'entre-deux guerres : le quartier Baba à Prague et Nový dům, à Brno.

Depuis 2013, les sites distingués sont choisis pour leur valeur symbolique, le rôle qu’ils ont joué dans l’histoire européenne et les activités qu'ils proposent, qui rapprochent l'Union européenne et les Européens, annonce le site de la Commission européenne.

Météo

Soleil et remontée des températures (10 °C pour les moyennes maximales) seront au programme pour la journée de jeudi, jour de fête des Erika.

01-04-2020