Infos du jour Infos du jour

27-03-2020

Coronavirus : la situation en République tchèque ce vendredi soir

Neuf personnes sont décédées du Covid-19 en République tchèque depuis le début de l'épidémie. Dans la plupart des cas, il s'agissait de personnes souffrant d'autres maladies chroniques. Ce vendredi, 2 279 cas de Covid-19 étaient recensés en Tchéquie. 11 personnes ont été déclarées guéries depuis l’annonce du premier cas dans le pays le 1er mars dernier.

A noter que ce vendredi, le Premier ministre Andrej Babiš s'est dit favorable au maintien de l'état d'urgence au-delà du 11 avril et ce, pour 30 jours supplémentaires. L'état d'urgence a été déclaré le 12 mars dernier pour une durée de 30 jours.

Pour rappel, mercredi, le ministère de la Santé a renforcé les mesures de restriction, interdisant notamment les rassemblements de plus deux personnes, à l’exception des familles et des enterrements. Les gens sont également appelés à se tenir à une distance minimale de deux mètres des autres personnes qu'ils croisent dans la rue.

L'état du premier patient traité au Remdesivir s'est amélioré, mais reste grave

L'état du premier patient à être traité l'antiviral Remdesivir s'est amélioré a fait savoir l'Hôpital universitaire de Prague où il est hospitalisé. Le médicament expérimental lui a été administré pour la première fois le 24 mars.

Lors d'une conférence de presse, le directeur de l'Hôpital a toutefois cherché à modérer toute forme d'enthousiasme prématuré : « Il ne faut pas prendre la situation à la légère et faire de ce médicament un miracle. L'état du patient reste critique. Il avait commencé à s'améliorer avant que le médicament ne lui soit administré et il s'agit toujours d'une thérapie expérimentale, » a précisé Maritn Feltl. Le Remdisivir a été mis au point par une équipe de chercheurs de la société pharmaceutique Gilead Sciences, à la tête de laquelle se trouve le biochimiste tchèque Tomáš Cihlář. En janvier dernier, l’Organisation mondiale de la santé avait qualifié le Remdesivir de « candidat le plus prometteur » dans la lutte contre le coronavirus.

L'ambassade tchèque à Washington appelle ses ressortissants à réserver leurs vols pour l'Europe

L'ambassade tchèque à Washington a appelé ses ressortissants à réserver rapidement des vols pour l'Europe : des suppressions de lignes aériennes étant attendues dans les jours à venir, le prix des billets pourraient augmenter considérablement.

La représentation tchèque aux Etats-Unis a également confirmé qu'elle allait organiser un vol de rapatriement entre Chicago et Prague, destiné aux citoyens tchèques qui n'ont pas la possibilité de voyager sur une ligne commerciale. Le ministre des Affaires étrangères Tomáš Petříček (ČSSD) a toutefois souligné qu'il s'agirait du seul vol organisé depuis les Etats-Unis.

Avec plus de 83 000 cas, selon l’université Johns-Hopkins, les Etats-Unis ont dépassé la Chine et l’Italie, qui comptent respectivement plus de 81 000 et 80 000 cas, selon un comptage de l’AFP.

Un tiers des Tchèques actuellement en télétravail

Un tiers de la population active tchèque a la possibilité de travailler chez soi et 28 % est actuellement en télétravail en raison de l'épidémie de coronavirus, selon une étude de la société Solitea réalisée la semaine dernière auprès de 2 000 personnes. La plupart des personnes interrogées se sont dites satisfaites de pouvoir travailler depuis chez eux, voire davantage que sur leur lieu de travail. Au contraire, 15% des Tchèques n'apprécient pas cette variante.

50% des personnes interrogées ont estimées être autant productives que sur leur lieu de travail, un quart se sont même déclarées « plus productives ».

Automobile : l'arrêt de la production des usines Skoda Auto prolongé

L'arrêt de la production des usines Škoda Auto a été prolongé jusqu'au 14 avril, a annoncé la direction à ses employés ce vendredi. La reprise de la production, interrompue pour cause de coronavirus, était originellement prévue pour le 6 avril.

Quelque 30 000 personnes sont employées dans les usines de Škoda à Mladá Boleslav (Bohême centrale). De nombreuses entreprises sous-traitantes dépendent également de l'activité de cette filiale du groupe Volkswagen.

Un bébé éléphant est né ce vendredi matin au zoo de Prague

Un bébé éléphant d'Asie est né ce vendredi matin au zoo de Prague, a annoncé le directeur du parc Miroslav Bobek via son compte Twitter. L'éléphanteau est en bonne santé. Son sexe n'est pas connu. Comme c'est la tradition, le public sera invité à lui trouver un prénom dans quelques temps.

Sa mère, Tamara, est arrivée au zoo de Prague du Sri Lanka il y a 12 ans. Elle avait donné naissance à un premier petit, Max, en 2016, un des deux premiers éléphanteaux à naître en captivité au zoo de Prague. Une deuxième naissance est attendue dans les jours qui viennent, venant agrandir la famille des éléphants du parc.

Le métronome de Letná de retour sur sa colline

En réparation depuis plusieurs mois, le célèbre métronome de Letná est de retour sur sa colline. Œuvre d'art créée en 1991 par le sculpteur Vratislav Novák, le métronome devrait recommencer son mouvement pendulaire dans les semaines à venir. Lors d'un essai réalisé ce vendredi matin, une banderole remerciant tous les personnels engagés dans la lutte contre le coronavirus a été déployée.

Le métronome a été installé dans les années 1990 sur le socle où se trouvait jadis une immense statue de Staline. Celle-ci avait été dynamitée en 1962, alors que la Tchécoslovaquie entamait son long processus de déstalinisation insufflée par le rapport Khrouchtchev.

Météo

Samedi, jour de fête des Soňa, le beau temps sera au rendez-vous. Grand soleil et températures printanières : 16 °C en moyenne pour les maximales.

27-03-2020