Infos du jour Infos du jour

18-02-2020

« Les Babiš » : la Cour constitutionnelle refuse de modifier la loi sur les conflits d’intérêts

La Cour constitutionnelle n’a pas donné suite à la demande du président Miloš Zeman et d’un groupe de députés du mouvement ANO de modifier la loi sur les conflits d’intérêts. Le chef de l’Etat et les députés ont demandé la suppression de plusieurs paragraphes du texte qui visent à empêcher les entreprises détenues par des membres du gouvernement d’accéder aux subventions d’Etat ainsi qu’à interdire aux ministres d’être les propriétaires de médias. Parfois appelé « lex Babiš », l’amendement en question, adopté en 2016, a particulièrement concerné le ministre des Finances de l’époque et l’actuel Premier ministre Andrej Babiš (ANO).

Selon les juges constitutionnels, la loi en question ne concerne pas uniquemement Andrej Babiš, mais également « des milliers d’agents publics ».

Le président Zeman a déclaré qu’il respectait le verdict.

Andrej Babiš : Prague prépare une nouvelle conférence sur la cybersécurité

La République tchèque organisera, les 5 et 6 mai prochains, une conférence internationale sur la sécurité cybernétique. Elle sera consacrée à la sécurité des technologies de la communication.

En mai 2019, Prague avait déjà accueilli une grande conférence sur la cybersécurité. Elle avait réuni des représentants de l’Union européenne, de l’OTAN et d’autres autorités et agences internationales et nationales.

Andrej Babiš souhaite que la République tchèque coopère plus étroitement avec l’Estonie, qui fait figure de leader mondial dans les domaines de la numérisation et de la protection des données électroniques. Par ailleurs, le Premier ministre a visité, à Tallinn, le Centre d’excellence de cyberdéfense coopérative de l’OTAN. Les chefs des gouvernements tchèque et estonien ont également discuté du prochain budget pluriannuel de l’UE pour la période 2021-2027.

Grippe aviaire : le virus n’a pas été détecté dans la commune de Moravany

Les vétérinaires n’ont pas confirmé la présence du virus de la grippe aviaire dans l’élevage intensif situé à Moravany, une commune située dans la région de Pardubice, en Bohême de l’Est, à moins de trois kilomètres d’un foyer d’infection détecté dimanche dernier. Les deux élevages appartiennent à la société Moras. Dans celui de la commune de Slepotice, quelque 7 000 dindes et 130 000 poulets seront abattus au cours de cette semaine.

Il s’agit du deuxième foyer du virus détecté en République tchèque depuis le début de l’année.

Plusieurs foyers de contamination ont également été détectés dans différents pays de la région, en Allemagne, en Slovaquie et Pologne notamment. La grippe aviaire n’était plus réapparue en République tchèque depuis trois ans.

L’hirondelle de fenêtre élue oiseau de l’année 2020 en Tchéquie

La Société tchèque d’ornithologie (ČSO) a désigné l’hirondelle de fenêtre oiseau de l’année 2020. Cette petite hirondelle noire et blanche niche en colonie et construit son nid à partir de boulettes de terre, de préférence sur les façades des bâtiments.

Selon le directeur de la ČSO, Zdeněk Vermouzek, les ornithologues n’en savent pas tout sur cette espèce de passereau qui vit un peu partout en République tchèque, notamment sur ses zones d’hivernages situées en Afrique subsaharienne.

Depuis 1992, la Société tchèque d’ornithologie désigne chaque année un oiseau sympathique et intéressant pour le grand public, un oiseau également généralement menacé de disparition.

Selon les scientifiques, la baisse des effectifs d'hirondelles est essentiellement due aux pratiques agricoles intensives et à l’utilisation des insecticides. L’oiseau est également menacé par l’architecture moderne privilégiant les surfaces lisses ce qui rend l’installation de nids plus difficile. Enfin, la crainte des salissures sur les façades conduit de plus en plus souvent des propriétaires de maisons à détruire les nids d’hirondelles.

Cinéma : ouverture à Prague du Festival du film espagnol

Le festival du film espagnol La Película démarre ce mardi soir à Prague au cinéma Světozor. Cette 15e édition présentera le meilleur de la production actuelle du cinéma espagnol et latino-américain. Elle sera aussi consacrée à l’histoire de Cuba.

Le réalisateur Rodrigo Sorogoyen et l’actrice Marta Nieto assisteront, ce mardi soir, à la projection du film « Madre », présenté en ouverture.

Après Prague, où il refermera ses portes dimanche, le festival La Película se poursuivra dans les régions, concrètement à Brno, Ostrava et Hradec Králové.

Foot : le Sparta Prague a viré son entraîneur

A peine le championnat de République tchèque de football a-t-il repris le week-end dernier, après la traditionnelle longue trêve hivernale, que le Sparta Prague a déjà changé d’entraîneur. Ce mardi matin, trois jours après la défaite (0-2) concédée à domicile contre le Slovan Liberec, ses dirigeants ont démis Václav Jílek de ses fonctions. Il a été remplacé par Václav Kotal, coach expérimenté qui dirigeait jusqu’alors l’équipe réserve.

Considéré comme un des très bons entraîneurs tchèques depuis plusieurs saisons, Václav Jílek, 43 ans, était arrivé au Sparta en mai dernier en provenance du Sigma Olomouc. Il y avait signé un contrat de trois ans. Les résultats une nouvelle fois très décevants depuis le début de saison lui ont toutefois été fatals. Après 21 journées, le Sparta, qui est le club le plus titré de République tchèque, ne figure qu’à la 5e place au classement, avec 21 points de retard sur le leader, son grand rival du Slavia, et huit sur le Viktoria Plzeň, deuxième. Le Sparta n’a plus remporté le moindre titre depuis son doublé coupe-championnat en 2014.

Météo

Le temps sera marqué par la grisaille et la pluie sur l’ensemble du territoire tchèque, mercredi, jour de la fête des Patrik. Les températures seront comprises entre 3°C et 7°C.

18-02-2020