Infos du jour Infos du jour

07-01-2020

Malgré la tension croissante, les soldats tchèques restent en Irak

Les soldats tchèques restent pour l’heure stationnés en Irak, où des mesures ont été prises afin d’assurer leur sécurité maximale et où ils opèrent dans le cadre d’une mission de formation. C’est ce qu’a fait savoir le porte-parole du ministère de la Défense à l’agence de presse ČTK, après l’annonce faite ce mardi par l’armée allemande de retirer une partie de ses soldats pour les transférer en Jordanie et au Koweit en raison des tensions dans la région. La Slovaquie a elle aussi provisoirement déplacé sept soldats pour des raisons de sécurité.

L’Armée et le gouvernement tchèques consultent leurs décisions avec leurs alliés au sein de l’OTAN. « Rien ne change pour nous. Les soldats tchèques restent sur leurs bases, sur les lieux de l’opération », a indiqué le ministère. Le ministre des Affaires étrangères, Tomáš Petříček, a qualifié l’élimination par les Etats-Unis à Bagdad du général iranien Qassem Soleimani de « démarche extraordinaire dans un contexte compliqué ».

L’Armée tchèque est présente en Irak depuis plusieurs années, notamment pour l’entraînement des pilotes irakiens des avions tchèques d’attaque au sol L-159. Deux autres équipes composées de spécialistes des armes chimiques et de policiers militaires opèrent également sur place.

« Un million de moments pour la démocratie » a présenté ses projets pour le début 2020

L’association « Un million de moments pour la démocratie », qui a organisé notamment les grandes manifestations contre Andrej Babiš qui se sont tenues à Prague l’année dernière, a présenté, ce mardi, ses plans pour le début de l’année 2020. Un « Relais pour la démocratie » se tiendra dans les chefs-lieux des treize régions de province avec, chaque semaine, un rendez-vous de protestation et de discussion dans une ville différente. Une dernière manifestation sera organisée pour finir à Prague.

Le but de ces débats sera de mettre en lumière les problèmes actuels importants, et ce y compris à l’échelle locale. Président du collectif, Mikuláš Minář expliqué que la démission du Premier ministre, toujours en situation de conflit d’intérêts selon eux, continuerait d’être réclamée. Plus généralement, d’ici à juin 2021, « Un million de moments pour la démocratie » entend faire le tour de la République tchèque avec pour objectif de parvenir à une victoire des partis considérés comme démocratiques lors des prochaines élections législatives.

Nouvelle appréciation de la couronne tchèque

Pour la première fois depuis avril 2018, l’euro s’est échangé, lundi, à un taux inférieur à 25,30 couronnes. L’appréciation de dix haléř de la monnaie tchèque a entraîné un taux de 25,25 CZK/EUR. La couronne s’est également renforcée par rapport au dollar américain (22,56 CZK/USD).

Selon les experts, la couronne reste insensible à l’évolution de la situation géopolitique, de même que les monnaies des pays d’Europe centrale ne disposant pas de l’euro, notamment de la Pologne et de la Hongrie.

Le projet de nouvelle Bibliothèque nationale sera bientôt relancé

Le ministre de la Culture, le social-démocrate Lubomír Zaorálek, présentera prochainement au gouvernement un document qui proposera de nouveau de construire une nouvelle Bibliothèque nationale. L’information a été communiquée ce mardi. Le précédent projet futuriste, une « pieuvre » jaune et mauve imaginée par l’architecte Jan Kaplický qui aurait été édifiée à proximité du Château de Prague, n’avait pas abouti il y a plus de dix ans en raison notamment des divisions qu’il avait suscitées.

Cette proposition sera présentée en raison de la capacité insuffisante de l’actuelle Bibliothèque nationale, dans le bâtiment historique du Klementinum, dans le centre de Prague. Le ministre a précisé que des discussions étaient en cours avec le maire pirate de la capitale, Zdeněk Hřib, pour désigner un lieu adapté à l’accueil d’un tel bâtiment.

Le PKF - Prague Philharmonia entame sa tournée européenne avec Paris et Bruxelles pour étapes

C’est par un concert ce mardi soir à Munich que débute la tournée européenne du PKF – Prague Philharmonia avec le célèbre ténor allemand Jonas Kaufmann. Intitulée Mein Wien, cette tournée, qui a été symboliquement précédée d’un concert au Konzerthaus dans la capitale autrichienne en octobre dernier, compte onze étapes dans onze villes.

Après Budapest ou encore Berlin, le prestigieux orchestre tchèque, dirigé par Jochen Rieder, se produira également à Paris au Théâtre des Champs-Elysées, puis à Bruxelles au Palais des Beaux-Arts, respectivement les 20 et 26 janvier.

Tennis : retour à la compétition réussi pour Petra Kvitová

Petra Kvitová a réussi son retour à la compétition. Pour son premier match de l’année 2020 au tournoi de Brisbane, et malgré un premier set raté, la joueuse tchèque a disposé de la Russe Anastasia Pavlyuchenkova en trois sets (2-6, 6-1, 6-0), ce mardi. Au deuxième tour, elle sera opposée à une autre joueuse russe, plus modeste toutefois, puisqu’il s’agira de Liudmila Samsonova, 129e mondiale. Tête de série n° 2, Karolína Plíšková fera, elle, son entrée dans la compétition directement au deuxième tour.

Actuelle 7e au classement WTA et tête de série n° 5 à Brisbane, tournoi qu’elle a remporté en 2011, Petra Kvitová a atteint la finale de l’Open d’Australie à Melbourne la saison dernière. Malgré les gigantesques incendies qui ravagent le sud du pays, les organisateurs ont annoncé, ce mardi, qu’ils n’envisageaient pas de reporter le premier tournoi du Grand Chelem de la saison, qui doit débuter le 20 janvier.

L’ancien international tchèque de football Tomáš Řepka est sorti de prison

Après un peu plus de sept mois passés derrière les barreaux, Tomáš Řepka est sorti de la prison de Plzeň (Bohême de l’Ouest) lundi. Il a bénéficié d’une remise de peine alors qu’il avait été initialement condamné à deux ans et demi. Ancien joueur notamment de la Fiorentina, de West Ham et du Sparta Prague, ancien défenseur également de l’équipe nationale tchèque durant plusieurs années, Tomáš Řepka, 46 ans, avait été condamné pour fraude au printemps dernier. Déjà condamné en première instance à quinze mois de prison ferme en février 2019, il avait vu sa peine alourdie en appel. La cour d'appel du tribunal municipal de Prague l’avait reconnu coupable d'avoir vendu, en décembre 2016 pour 1,2 million de couronnes (46 500 euros), à une femme une Mercedes qui ne lui appartenait plus et qu'il utilisait en vertu d'un contrat de location.

Tomáš Řepka n'en était pas à son premier fait d'armes judiciaire : il avait déjà été condamné en août 2018 à six mois de prison par un tribunal de Brno pour avoir publié une fausse petite annonce d’escort girl avec les photos de son ex-femme, Vlaďka Erbová, assorti de son numéro de téléphone portable. Cette sentence a été ensuite commuée en une peine de travail d'intérêt général. Dans le passé, Tomáš Řepka avait également été condamné à des peines avec sursis pour conduite en état d'ivresse et à une autre peine de travail d'intérêt général en 2018, pour n'avoir pas payé la pension alimentaire à son ex-femme.

Météo

Après des premières heures plutôt ensoleillées, le ciel se couvre au fil de la journée ce mercredi, jour de la fête des Čestmír. Des précipitations sont attendues sur une grande partie du territoire. En raison du verglas, il est recommandé aux piétons comme aux automobilistes de se déplacer avec prudence.

Les températures diurnes varient entre 2 °C et 6 °C. Le soleil se lève à 7h56 et se couche à 16h16.

07-01-2020