Infos du jour Infos du jour

03-01-2020

Défense : 1 000 soldats tchèques prêts à rejoindre la Force de réaction « très rapide » de l’OTAN

L’Armée tchèque a détaché en ce début d’année 1 000 soldats susceptibles de rejoindre à tout moment la Force opérationnelle interarmées à haut niveau d'alerte (VJTF) de l’OTAN. Cette force, ont les moyens non-permanents sont fournis par les Etats membres de l’Alliance à tour de rôle, doit être capable de réagir en moins de cinq jours en cas de crise. L’information a été communiquée par l’Armée sur son site internet jeudi.

Les soldats tchèques se tiendront prêts tout au long de cette année. Avec les bataillons polonais, espagnol et britannique, ils forment une brigade internationale de quelque 5 000 soldats. Entamé en 2018, leur entraînement se poursuivra cette année encore.

Nouvelle hausse de la production d’énergie nucléaire en Tchéquie en 2019

Un peu plus de 30 térawattheures (TWh) d’électricité (30,24 TWh) ont été produits en 2019 à Temelín (Bohême du Sud) et à Dukovany (Moravie), les deux centrales composant le parc nucléaire en République tchèque, a annoncé jeudi leur propriétaire, le groupe ČEZ, majoritairement contrôlé par l’Etat tchèque. Il s’agit d’une augmentation d’environ 0,3 TWh par rapport à 2018 et de la troisième plus importante production de l’histoire. La centrale de Temelín, qui est la plus importante de toutes les sources de production d’électricité du pays, a produit 15,76 TWh, contre 14,48 TWh à Dukovany.

Dans le bouquet énergétique de la République tchèque, le nucléaire, avec un total de six réacteurs, occupe environ 35 % de l’approvisionnement. L’exploitation de la centrale de Temelín permet d‘assurer environ un cinquième de la consommation annuelle dans le pays, comme elle permettrait par exemple de couvrir celle de l’ensemble des foyers tchèques pour treize mois.

Industrie minière : pour la première fois de son histoire, la société OKD n’a déploré la mort d’aucun mineur en 2019

C’est une première dans l’histoire de l’exploitation des mines de charbon dans la région de Moravie-Silésie, dans l’est de la République tchèque, par la société OKD: la mort d'aucun mineur n'a été à déplorer l'année dernière. L’information a été communiquée par la société ce vendredi.

Actuellement, OKD extrait du charbon encore dans quatre mines dans les environs de la ville de Karviná. Les années précédentes, au moins deux employés avaient toujours été victimes d’accidents. En décembre 2018, un coup de grisou sur un site avait entraîné la mort de treize mineurs et blessé dix autres personnes.

Mise en faillite en 2016, OKD, qui avec les fournisseurs emploie quelque 8 500 personnes, est l’unique société productrice de charbon en République tchèque. Depuis l’année dernière, son propriétaire est la société Prisko, dont le seul actionnaire est le ministère des Finances tchèque.

Selon Le Monde, l’œuvre de Václav Havel suscite un intérêt croissant en Iran

« Quand l’Iran découvre Václav Havel » est le titre d’un article publié dans l’édition datée de ce vendredi du Monde. Le papier du quotidien français explique que les œuvres d’écrivains dissidents, comme celle par exemple de l’ancien président tchèque, suscitent un intérêt croissant sur les réseaux sociaux iraniens, alors que la répression se déchaîne à Téhéran.

Dans l’article, il est expliqué que lors de la vague de manifestations à la mi-novembre contre le régime en place, qui ont entraîné la mort de plus de 300 personnes, « le Web perse s’enflammait pour des textes qui permettent de tenir et de résister ». Parmi les auteurs les plus cités, majoritairement originaires d’Amérique latine et de l’ex-bloc soviétique, les noms du dramaturge et ex-président Vaclav Havel, ainsi que de l’écrivain chilien Ariel Dorfman sortaient du lot. Plus loin est évoqué notamment son célèbre essai politique Le Pouvoir des sans-pouvoir.

Hockey sur glace – Mondial (-20ans) : les Tchèques éliminés par une Suède trop forte pour eux

L’équipe de République tchèque de hockey sur glace des moins de 20 ans est éliminée de « son » championnat du monde. Malgré le soutien une nouvelle fois de leurs nombreux supporters à Ostrava, jeudi soir, les juniors tchèques se sont sans surprise nettement inclinés contre la Suède (0-5), après avoir encaissé notamment deux buts dans des périodes d’infériorité numérique.

Les jeunes hockeyeurs tchèques ne sont plus montés sur un podium d’un Mondial organisé pourtant tous les ans depuis 2005. Avec un bilan d’une seule victoire en cinq matchs, la Reprezentace termine à la 7e place de ce championnat à domicile. Les demi-finales, ce samedi, opposeront la Suède à la Russie et le Canada à la Finlande.

Course automobile : les Tchèques de nouveau en nombre au départ du Rallye Dakar

Comme chaque année, les engagés tchèques seront nombreux au départ du Rallye Dakar, qui pour la première fois de son histoire se disputera dans le désert saoudien et s’élancera dimanche à Djeddah. Ils seront en effet pas moins de vingt-neuf à vouloir rejoindre Riyad après deux semaines de course à travers pistes montagneuses et dunes.

Après sa sixième place au classement général final dans la catégorie autos l’année dernière, Martin Prokop sera probablement la principale attraction pour le public tchèque. Mais comme de tradition depuis les premières participations et victoires dans les années 1980 des Tatra et du légendaire Karel Loprais, surnommé « Monsieur Dakar », c’est dans la catégorie camions que les Tchèques seront les mieux représentés. A suivre notamment, Aleš Loprais, le neveu de Karel. Pour la première fois, le pilote tchèque conduira un camion de la marque Praga, et non plus Tatra.

Météo

Les conditions météo seront pratiquement idéales pour les skieurs ce week-end. Si le ciel sera très nuageux avec d’abondantes précipitations et des chutes de neige en altitude ce samedi, jour de la fête des Diana, le soleil sera plus présent dimanche sur une grande partie du territoire.

Ce samedi, les températures en plaine varient entre 2 °C et 6 °C. Le soleil se lèvera à 7h57 et se couchera à 16h12.

03-01-2020