Infos du jour Infos du jour

12-12-2019

Sommet de l’UE : la Tchéquie demande de l’argent pour financer sa transition écologique

Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš participe, ces jeudi et vendredi, au sommet de l’Union européenne à Bruxelles. Les chefs d'Etat et de gouvernement de l’UE vont se pencher sur le Brexit, le prochain budget européen ainsi que la politique environnementale. Les Etats membres devraient s'engager vers la neutralité carbone en 2050.

La République tchèque, la Pologne et la Hongrie devraient réclamer à Bruxelles de l’argent pour financer leur transition écologique.

« La Tchéquie veut aussi parvenir à la neutralité carbone, mais sans nucléaire nous n’y arriverons pas », a déclaré le Premier ministre, appelant Bruxelles à considérer le nucléaire comme une source d’énergie susceptible d’être soutenue par des financements verts. Une position défendue par tous les pays qui utilisent le nucléaire dans leur bouquet énergétique, comme la France, mais à laquelle s’opposent des Etats comme l’Allemagne, le Luxembourg et l’Autriche.

A la vielle du sommet, Andrej Babiš a également pointé les « coûts astronomiques » d’une conversion à la neutralité carbone, les évaluant pour son pays à 26 milliards d’euros. « Nous voulons que l’UE en tienne compte », a-t-il déclaré.

Prague va signer un accord de partenariat avec Taipei

Les élus de Prague ont approuvé, ce jeudi, la signature d’un accord de partenariat avec la capitale de Taïwan, Taipei. Le maire de Prague Zdeněk Hřib (Parti des Pirates) a souligné que cet accord serait apolitique. Il doit entériner une collaboration dans les domaines économique, commercial et culturel entre les deux villes. La signature devrait avoir lieu en janvier prochain, lors de la visite du maire de Taipei, Ko Wen-je, à Prague.

La coopération entre Prague et Taipei avait été lancée en 2001. La Chine considère Taïwan comme une de ses provinces. En octobre dernier, la ville de Pékin, quant à elle, a rompu l’accord de partenariat existant avec Prague, la Chine étant particulièrement critique de ce qu’elle considère comme une ingérence des élus de Prague dans ses affaires.

Les relations tchéco-taïwanaises sont également discutées au plus haut niveau politique : en novembre dernier, le chef de l’Etat Miloš Zeman a critiqué l’intention du président du Sénat Jaroslav Kubera (ODS) de se rendre à Taïwan l’année prochaine, dans le cadre d'un voyage d'affaires.

Réorganisation au sein de la police tchèque

La police tchèque procèdera, l’année prochaine, à une importante réorganisation. Ce jeudi, le président de la police Jan Švejdar et le ministre de l’Intérieur Jan Hamáček (ČSSD) ont annoncé la création, au 1er avril 2020, du Bureau national de police criminelle. Au sein de cette nouvelle institution sera mis en place un centre d’analyse, censé accélérer l’échange d’informations entre les enquêteurs.

Selon le ministre de l’Intérieur, le Bureau national de police criminelle aura d’autres compétences que la Centrale contre le crime organisé, créée il y a trois ans. Il sera principalement chargé du traitement des procédures pénales.

L’hôpital de Benešov frappé par une cyberattaque

Une attaque de cryprovirus a frappé, dans la nuit de mardi à mercredi, l’hôpital public de Benešov, en Bohême centrale. Jeudi, les activités de l’hôpital sont restées limités. « Les patients ne sont pas en danger et nous n’avons enregistré aucune fuite de données », a rassuré la présidente de la région de Bohême centrale, Jaroslava Pokorná Jermanová (ANO).

Suite à la cyberattaque, l’hôpital a annulé toutes les opérations planifiées. L’ensemble des services du centre hospitaliers ont été touchés : les ordinateurs, ainsi que l’équipement médical restent hors service. D’après les spécialistes, l’hôpital prendre plusieurs semaines à se remettre de cette paralysie informatique.

Démographie : la population tchèque continue d’augmenter

La population de la République tchèque a augmenté de près de 31 400 personnes depuis le début de 2019 pour atteindre 10 681 161 personnes fin septembre, selon les données publiées ce jeudi par l'Office tchèque des statistiques. A noter qu’en 2018, la République tchèque a enregistré la plus forte augmentation depuis la fin de la seconde Guerre mondiale.

C’est l'immigration, principalement en provenance d'Ukraine et de Slovaquie, qui est la principale raison de cette augmentation de la population. Aussi, au cours des trois premiers trimestres de l’année, le nombre de naissances a été plus important que le total des décès.

La plus forte augmentation de la population a été enregistrée à Prague et en Bohême centrale (+20 000), ainsi que dans la région de Plzeň (+4 000) et en Moravie du Sud (+3 000), tandis que les régions d’Olomouc, de Karlovy Vary et la Moravie-Silésie ont vu leur nombre d’habitants diminuer.

Tennis - WTA : Petra Kvitová une nouvelle fois récompensée pour son fair-play

Petra Kvitová s’est vu décerner lundi par la WTA le Karen Krantzcke Sportsmanship Award, prix qui récompense le professionnalisme, l’attitude et le sens du fair-play.

C’est la huitième fois que la joueuse tchèque de 29 ans, double lauréate de Wimbledon et ancienne n°1 mondiale, reçoit cette distinction.

« Etre reconnue par mes pairs pour mon fair-play est un honneur car j’ai toujours voulu traiter mes adversaires avec respect. J’espère inspirer les générations futures à autant aimer le tennis que moi », a dit Petra Kvitová qui a décroché à ce jour vingt-sept titres, dont deux en 2019.

Craig Tyzzer, coach de la n°1 mondiale Ashleigh Barty, a été nommé Entraîneur de l’année.

Météo

Le ciel sera couvert avec des chutes de neige locales, vendredi, jour de la fête des Lucie. Les températures seront comprises entre 0°C et 4°C.

12-12-2019