Infos du jour Infos du jour

06-12-2019

Jean-Yves Le Drian est à Prague ce vendredi

Ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian rencontre, ce vendredi, à Prague, son homologue tchèque Tomáš Petříček (ČSSD). Leurs échangent portent sur les grands enjeux de l’actualité européenne et internationale sur lesquels la France et la République tchèque coopèrent étroitement. Il s’agit en particulier des contributions conjointes à la sécurité et à la stabilité du Sahel.

Jean-Yves Le Drian doit également rencontrer d’anciens dissidents et signataires de la Charte 77 et prononcer un discours sur l’héritage de 1989 pour l’Europe, dans le cadre d’un colloque international sur les 30 ans de la chute du rideau de fer organisé par le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES), l’Université Charles de Prague et d’autres institutions encore.

Tomáš Petříček a remercié la France pour le soutien apporté à la dissidence tchécoslovaque

A l'occasion de la visite de Jean-Yves Le Drian à Prague, le chef de la diplomatie tchèque Tomáš Petříček a remercié la France pour le soutien qu'elle a apporté à l’opposition tchécoslovaque au régime communiste. Tomáš Petříček a notamment apprécié « l’intuition historique » et « la perspicacité » de la France. Selon le ministre tchèque, il convient de rappeler ce soutien de la France à l’occasion du 30e anniversaire de la révolution de Velours.

Le 9 décembre prochain, 31 ans se seront écoulés depuis le fameux petit déjeuner entre le président François Mitterrand et des dissidents tchécoslovaques, dont Václav Havel, organisé à l'ambassade française à Prague.

Interdiction du port de voile à l’école : la Cour suprême donne raison à l’étudiante somalienne

La plus haute juridiction de République tchèque, Nejvyšší soud, a donné raison à une étudiante somalienne à laquelle la direction de l’Ecole d’infirmiers du dixième arrondissement de Prague avait interdit de porter le voile.

La première affaire du genre en République tchèque remonte à 2013. Considérant que l’établissement scolaire l’a indirectement discriminée dans son accès à l'éducation et dans sa liberté de choisir une profession, l’étudiante somalienne qui avait obtenu l’asile en Tchéquie en 2011, a demandé des excuses ainsi que des dommages et intérêts à hauteur de 60 000 couronnes, un peu moins de 2 000 euros. Ses plaintes ont été rejetées par les tribunaux pragois.

Dans son verdict, la Cour suprême constate que l’interdiction du port de voile pendant les cours théoriques était sans fondement légitime. « La République tchèque doit accepter et tolérer le pluralisme religieux », ont déclaré les juges de la Cour suprême.

Affaire du Nid de cigognes : le président n’envisage pas d’accorder une grâce au Premier ministre Babiš

Le président de la République Miloš Zeman a déclaré, jeudi, dans une interview accordée au quotidien Mladá fronta Dnes, qu’il n’allait pas appliquer son pouvoir d’interrompre une procédure judiciaire dans l’affaire du Nid de cigognes.

Dans cette affaire, le Premier ministre Andrej Babiš est soupçonné d’avoir bénéficié frauduleusement de deux millions d'euros de subventions européennes réservées aux petites et moyennes entreprises pour la construction du complexe touristique dit du Nid de cigognes.

Cette semaine, le procureur général Pavel Zeman a décidé de relancer cette affaire, l’enquête ayant été interrompue depuis septembre dernier. A noter que le président Miloš Zeman avait annoncé à l’époque qu’Andrej Babiš bénéficierait d’une grâce présidentielle si le procureur général de la République décidait finalement qu’il doive être jugé.

Ce jeudi, le président a indiqué que la police devait poursuivre l’enquête, mais qu’il ne voyait pas de raison pour que le Premier ministre démissionne.

Pétition pour une agriculture plus respectueuse de l’environnement

Quelque 55 000 personnes ont signé une pétition qui demande une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Ce vendredi, les représentants de la Société ornithologique tchèque et l’Union tchéco-morave des chasseurs ont remis la pétition au ministre de l’Agriculture Miroslav Toman (ČSSD).

Les signataires s’inquiètent notamment de la disparition progressive des oiseaux en République tchèque. Ils demandent aussi à ce que le pays soit plus actif en matière de la protection de l’environnement au niveau européen.

Le nombre de vols dans l’espace aérien tchèque a connu une baisse cet été

Pour la première fois depuis trente ans, le nombre d’avions survolant la Tchéquie a baissé pendant la saison estivale. Plus précisément, les contrôleurs aériens ont enregistré près de 532 000 décollages, atterrissages et de survols d’avions entre mai et octobre 2019, soit une baisse de 2,2% par rapport à la même période de l’année précédente.

Cette baisse est due à la surcharge du trafic aérien en Hongrie et en Autriche qui a eu pour conséquence la déviation de nombreux vols vers la Pologne et la région des Balkans.

Météo

Le temps sera couvert avec de la pluie sur la majeure partie du territoire tchèque, samedi, jour de la fête des Ambrož. Les températures seront comprises entre 5°C et 9°C. Des risques de verglas sont prévus en Moravie (Est), où il fera plus froid, autour de 3°C.

06-12-2019