Infos du jour Infos du jour

26-11-2019

Le contre-espionnage tchèque pointe toujours du doigt les activités russes et chinoises

Le Service de renseignement et de sécurité (BIS) et le service de renseignement militaire (VZ) ont publié, ce mardi, leurs rapports annuels pour 2018 qui, une nouvelle fois, mettent en garde notamment contre les activités toujours plus intenses des activistes russes et la diffusion par ces derniers de fausses informations visant à remettre en cause l’ordre politique en République tchèque et la présence de celle-ci au sein de l’Union européenne et de l’Alliance atlantique.

Toujours selon le BIS, qui est un service de contre-espionnage, les services de renseignement chinois ont eux aussi intensifié leur activité en République tchèque. Le BIS attire l'attention sur les invitations formulées par les autorités chinoises pour des formations, séminaires et autres séjours touristiques, qui sont autant d’occasions de solliciter leurs participants.

L’année dernière déjà, le rapport du BIS informait du renforcement des activités des agents des renseignements russes et chinois en République tchèque.

Les anciens dirigeants communistes Miloš Jakeš et Lubomír Štrougal seront poursuivis en justice

Des poursuites en justice contre l’ancien secrétaire général du Parti communiste tchécoslovaque Miloš Jakeš, l’ancien Premier ministre Lubomír Štrougal (1970-1988) et l’ancien ministre de l’Intérieur Vratislav Vajnar par l’Office de documentation et d’enquête sur les crimes du communisme (ÚDV). L’autorité, qui est un département de la Police tchèque chargé d’enquêter sur les crimes commis pour des motifs politiques en Tchécoslovaquie entre 1948 et 1989, accuse les trois anciens hauts fonctionnaires du régime communiste d’avoir abusé de leur pouvoir en autorisant l’usage d’armes à feu pour la protection des frontières. L’information a été communiquée, ce mardi, par le chef du ministère public du 1er arrondissement de Prague.

« Ils étaient conscients que des armes à feu étaient utilisées par les gardes aux frontières de la République socialiste tchécoslovaque contre les personnes qui s’efforçaient de franchir les frontières sans autorisation dans le but de quitter le pays. Malgré leurs positions, ils n’ont pris aucune mesure pour empêcher l’usage de ces armes », a-t-il expliqué.

L‘ÚDV estime que neuf personnes sont mortes et qu’au moins sept autres ont été blessées aux frontières de la Tchécoslovaquie entre 1976 et 1989. Tous trois grandes figures de la politique dite de normalisation, Miloš Jakeš, Lubomír Štrougal et Vratislav Vajnar sont aujourd’hui âgés respectivement de 97, 95 et 89 ans.

Les journalistes de la Télévision et de la Radio tchèques ne seront pas tenus de déclarer leur patrimoine

La coalition gouvernementale composée de ministres du mouvement ANO et du parti social-démocrate ne soutiendra pas le projet de loi présenté par le parti communiste selon lequel les journalistes de la Télévision et de la Radio publiques tchèques seraient soumis à l’obligation de déclarer leur patrimoine. Les députés communistes estiment que les revenus des médias publics proviennent essentiellement de la redevance audiovisuelle, et par conséquent de l’argent public, et que leurs journalistes peuvent influencer l’opinion publique.

Si le projet était adopté, les journalistes de la Télévision et de la Radio tchèques seraient tenus aux mêmes obligations que les autres employés de la fonction publique concernés par la loi relative aux conflits d’intérêts.

La Chambre des médecins tchèques réclame une augmentation plus conséquente des salaires

La Chambre des médecins tchèque (ČLK) réclame une augmentation annuelle des salaires des médecins exerçant dans les hôpitaux et les centres de soins d’au moins 10 %. L’organisation, qui était réunie en congrès à Brno lundi et compte un peu plus de 52 000 membres, considère que la hausse de 1 500 couronnes (près de 60 euros) à compter de janvier prochain approuvée par le gouvernement est très insuffisante.

En réaction, le ministère de la Santé a indiqué qu’il appartenait aux directeurs des hôpitaux de décider s’ils souhaitent ou peuvent augmenter les salaires des médecins de plus de 1 500 couronnes, montant minimal fixé par le gouvernement. Par ailleurs, le ministre Adam Vojtěch (mouvement ANO) a reproché à la ČLK de se contenter de critiquer sans proposer de solutions.

La République tchèque a toujours le chômage le plus faible de toute l’UE

Pour la troisième année consécutive, la République tchèque a présenté, en 2018, le taux de chômage le plus faible parmi les pays membres de l’Union européenne, et ce avec un taux moyen de 2,2 %. L’Allemagne a figuré en deuxième position avec 3,4 %, tandis que la Grèce possédait le taux le plus élevé parmi les Vingt-Huit avec 19,3 %. Ces données proviennent de la Publication annuelle de l’Office tchèque des statistiques, mise en ligne lundi.

A l’échelle de l’UE, le taux de chômage moyen en 2018 s’est élevé à 6,8 % pour l’ensemble des Vingt-Huit et à 8,2 % pour les pays de la zone euro, dont ne fait pas partie la République tchèque. Pour cette année, un taux légèrement supérieur sera toutefois enregistré. En octobre dernier, il s’est ainsi élevé à 2,6 %, après s’être maintenu à 2,7 % trois mois durant entre juillet et septembre.

Une exposition pour les 90 ans du légendaire constructeur de motos Jawa ouverte au Musée national technique à Prague

Avis aux amateurs de belle mécanique : une nouvelle exposition intitulée « Le Phénomène Jawa ou Jawa comme vous ne le connaissez pas » a été ouverte au Musée technique national à Prague. Une cinquantaine de motos, voitures, trophées, combinaisons et autres sont montrés au public.

L’exposition est organisée à l’occasion du 90e anniversaire de la fondation de la célèbre marque tchèque de motos. Que ce soit dans les compétitions de vitesse, de moto-cross ou encore dans d’autres disciplines, Jawa possède un riche palmarès.

Unique constructeur de motocycles en République tchèque, Jawa Moto se porte plutôt bien. En 2017, la société a produit un peu plus de 1 300 machines, un chiffre en hausse de 8 % par rapport à 2016. Par ailleurs, 87 % des motos sorties des usines à Týnec nad Sázavou avaient été vendues à l’étranger.

Météo

Nuages et grisaille restent de mise sur l’ensemble du territoire ce mercredi, jour de la fête des Xenie et Oxana. Si quelques éclaircies sont possibles dans l’est du pays, de la pluie est en revanche attendue dans une grande moitié ouest.

Les températures varient entre 6° C et 12° C. Le soleil se lève à 7h30 et se couche à 16h04.

26-11-2019