Infos du jour Infos du jour

14-11-2019

Trois nouveaux cas d’importation de viande polonaise contaminée à la salmonelle

Depuis le mois de septembre, les inspecteurs de l’Administration vétérinaire tchèque (SVS) ont enregistré trois nouveaux cas de viande de poulet, contaminée à la salmonelle, en provenance de Pologne. La totalité représentait quelque 3 tonnes de viande. Selon le porte-parole de l’Administration vétérinaire, la situation s’est améliorée depuis la découverte de plusieurs cas de viande avariée au cours des premiers mois de l’année. En août, les autorités sanitaires avaient intercepté près de 2 tonnes, alors qu’au printemps, ces arrivages se comptaient en dizaines de tonnes. Sur les 3 tonnes découvertes depuis le mois de septembre, 700 grammes ont été consommés.

En février et mars derniers, des mesures de contrôle sanitaire exceptionnelles avaient été prises en République tchèque suite à la découverte de 700 kilos de viande bovine contaminée. Ces contrôles avaient finalement été levés sur pression de la Commission européenne. De son côté, le ministère de l’Agriculture tchèque avait estimé que la Pologne avait pris les mesures nécessaires pour qu’aucune viande d’origine douteuse ne se retrouve dans les circuits de consommation.

Les étudiants occupent l’Université Charles pour demander la démission du recteur

Des étudiants de l’Université Charles occupent le bâtiment historique du Carolinum à Prague depuis mercredi, pour demander la démission du recteur Tomáš Zima. Les protestataires estiment que ce dernier est responsable d’une mauvaise gestion de l’institution, et lui reprochent tout particulièrement un récent partenariat avec la société de crédits à la consommation Home Credit. Tomáš Zima est également critiqué pour l’organisation au sein de l’Université Charles de conférences et d’un cours faisant la promotion du régime et de la politique de Pékin, le tout ayant été financé par l’ambassade de Chine.

Suite à la vague de protestations engendrée, la société Home Credit s’était désengagée du partenariat controversé. De même, le Centre tchéco-chinois, sur la sellette, doit être fermé, a fait savoir par ailleurs le recteur Tomáš Zima. Mais les étudiants de la plus ancienne université d’Europe centrale estiment que ce dernier n’est plus digne de confiance pour diriger l’institution.

Commémorations 1989 : les transports pragois mobilisés

La société des transports en commun de Prague a annoncé de nombreux changements en lien avec les commémorations des trente ans de la révolution de Velours ce week-end. En raison de la grande manifestation sur l’esplanade de Letná, samedi, où quelque 25 000 personnes sont attendues, la société de transports publics prévoit le renforcement de la circulation des métros et des tramways dans les environs.

Dimanche, le nombre de tramways au centre-ville devrait être réduit et certaines lignes détournées afin de permettre la tenue de défilés et de célébrations dans les rues.

Miloš Jakeš n’est plus citoyen d’honneur de la commune de Pečky

Ancien secrétaire général du Comité central du Parti communiste tchécoslovaque, avant 1989, Miloš Jakeš s’est vu retirer la citoyenneté d’honneur de la commune de Pečky, en Bohême centrale. « Quand j’ai découvert qu’il était citoyen d’honneur de la ville, j’ai voulu proposer qu’on le retire de la liste, parce que je pense que c’est mieux ainsi, » a déclaré la maire de Pečky. Seuls les conseillers municipaux membres du Parti communiste de Bohême-Moravie se sont exprimés contre.

Miloš Jakeš a été un des artisans zélés de la « normalisation » suite à l’intervention soviétique d’août 1968 en Tchécoslovaquie. Aujourd’hui retraité, il est l’invité fréquent des rassemblements du Parti communiste jusqu’à ce jour. Plusieurs autres villes du pays ont récemment décidé de retirer certains anciens dirigeants communistes de la liste de leurs citoyens d’honneur.

Une exposition sur Václav Havel en 1989

Le centre culturel Pražská křižovatka propose une exposition consacrée à Václav Havel et à son passage du statut de dissident à la personnalité incontournable de la révolution de Velours, avant de devenir le premier président de la Tchécoslovaquie post-communiste. Les photographies ont été prises par de nombreux auteurs, dont son épouse d’alors, Dagmar ou son frère Ivan.

L’exposition montre via les photos le déroulement de cette année clé que fut 1989 et qui aboutit à la chute du régime communiste.

Météo

Vendredi, jour de fête des Leopold, sera caractérisé par une remontée des températures après les journées particulièrement froides de la semaine écoulée : 11 ºC en moyenne et un ciel nuageux, malgré des éclaircies.

14-11-2019