Infos du jour Infos du jour

22-10-2019

Brexit : 22 000 Tchèques ont demandé le statut de « résident permanent » au Royaume-Uni

D’après les données dont dispose le ministère des Affaires étrangères, les Tchèques installés en Grande-Bretagne ne sont pas nombreux à envisager le départ du pays suite au Brexit. L’information a été communiquée ce mardi par le chef de la diplomatie tchèque Tomáš Petříček et le ministre de l’Intérieur Jan Hamáček.

Les deux ministres ont toutefois recommandé aux Tchèques vivant au Royaume-Uni d’entreprendre des démarches administratives nécessaires pour légaliser leur séjour permanent dans le pays.

Le nombre de Tchèques installés au Royaume-Uni est estimé à 100 000 par l’ambassade tchèque à Londres. A ce jour, ils sont environ 22 000 à avoir demandé le statut de « résident permanent ».

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est prévue pour le 31 octobre prochain.

Tokyo : Andrej Babiš a assisté à l’intronisation de l’empereur Naruhito

Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš a assisté, ce mardi, à Tokyo, à la cérémonie d'intronisation de l'empereur Naruhito, aux côtés des chefs d'État et dignitaires de quelque 180 pays.

A cette occasion, Andrej Babiš a déclaré qu’il aimerait accueillir le couple impérial à Prague. A l’occasion du centenaire du renouvellement des relations diplomatiques tchéco-japonaises qui sera célébré en 2020, M. Babiš entend inviter en Tchéquie son homologue Shinzo Abe qu’il doit rencontrer pendant son séjour à au Japon.

Le chef du gouvernement tchèque doit également s'entretenir avec d'autres dirigeants étrangers, parmi lesquels le président allemand Frank-Walter Steinmeier, la Première ministre serbe Ana Brnabic ou encore le chef du gouvernement vietnamien Nguyen Xuan Phuc.

Les Tchèques ont dénoncé l’offensive turque en Syrie

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté, dans la soirée de lundi, sur la place Palacký, à Prague, contre l’invasion turque en Syrie. Ils ont critiqué les représentants de l’Union européenne et des Etats-Unis pour leur prise de position à ce sujet et ont déploré de nombreuses victimes de cette opération militaire.

La protestation qui a réuni entre 200 et 300 personnes se déroulait à l’appel du Parti pirate. Selon son leader, Ivan Bartoš, l’opération turque lancée contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie représente une violation du droit international. Les pirates ont indiqué vouloir convoquer des rassemblements similaires dans d’autres villes tchèques également.

Une quarantaine de personnalités seront décorées par Miloš Zeman à l’occasion de la fête nationale

L’ancien maire de Vienne Helmut Zilk, le juriste et mécène Pavel Smutný, le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Emil Boček ou encore l’ancien président tchèque Václav Klaus figurent parmi les personnalités qui seront décorés par le chef de l’Etat Miloš Zeman à l’occasion de la fête nationale du 28 octobre qui marque la fondation de la Tchécoslovaquie indépendante en 1918.

Selon l’information publiée ce mardi par le quotidien Lidové noviny, au total 43 personnalités tchèques et étrangères recevront des décorations nationales, soit le nombre le plus important depuis le début de la présidence de Miloš Zeman en 2013.

Le photographe Jan Saudek, le directeur du Musée national Michal Lukeš, le hockeyeur Jaromír Jágr ou encore le cinéaste serbe Emir Kusturica figurent également sur la liste des lauréats.

Sondage : 36% des Tchèques de plus de 40 ans satisfaits par les changements survenus après 1989

Un sondage réalisé par l’agence NMS Market Research pour l’association Post Bellum qui collecte les souvenirs des témoins des grands moments historiques du XXe siècle a démontré que 36% des Tchèques âgés de plus de 40 ans jugeaient positivement les événements de novembre 1989 qui ont conduit à la chute du régime communiste dans l’ancienne Tchécoslovaquie.

L’enquête a été menée auprès d’un millier de personnes, dont 550 ont été âgés de plus de 40 ans. Dans cette tranche d’âge, plus d’un Tchèque sur trois estime que la vie était meilleure sous le régime communiste.

Parmi toutes les personnes sondées, trois Tchèques sur cinq ont estimé que la situation économique du pays était meilleure qu’avant 1989. Toutefois, le même nombre de personnes déclarent que le fonctionnement de l’Etat tchèque reste influencé par l’époque communiste. La moitié des personnes interrogées affirment que leur niveau de vie s’est amélioré depuis la chute de l’ancien régime.

Une personne sondée sur quatre ne connaissait pas la date de la révolution de Velours, dont nous allons fêter le 30e anniversaire le 17 novembre prochain.

17 novembre : Post Bellum organise des événements à Prague et dans les régions

L’association Post Bellum a présenté, ce mardi, à Prague, le programme des célébrations du 30 anniversaire de la révolution de Velours qu’elle organise à Prague et dans 37 communes tchèques. Dans la capitale, l’association proposera au public notamment une installation lumineuse sur l’Avenue nationale. Dans les régions, elle organise des concerts, projections de films, débats et expositions.

Le 17 novembre, au Théâtre national de Prague, Post Bellum décernera le prix Mémoire de la nation à cinq opposants au régime communiste originaires de République tchèque, de Slovaquie, de Pologne, de Hongrie et d’Allemagne.

Météo

Le ciel sera nuageux avec éclaircies mercredi, jour de la fête des Teodor. Les températures seront comprises entre 12°C et 16°C.

22-10-2019